Montréal

L’OCPM recommande un virage vert au parc Jean-Drapeau

L’OCPM recommande un virage vert au parc Jean-Drapeau

Plus de nature et moins de gros évènements au parc Jean-Drapeau. C’est en substance les recommandations de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) qui publie son rapport mercredi matin.

«Les Montréalais comprennent et acceptent la double vocation d’espace nature et de lieu de diffusion de grands événements du Parc. Mais, ils constatent un important déséquilibre entre ces vocations. Le constat qui ressort est celui de la nécessité d’un retour de balancier important en faveur de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine naturel et bâti des îles», note le rapport, fruit de la contribution de plus de 5000 personnes qui ont contribué en ligne, assisté ou participé aux différents ateliers, soirées thématiques, séances d’information et d’audition des opinions.

Parmi les 19 recommandations, il est notamment suggéré d’offrir sur le site la location d’équipement pour des sports aquatiques et d’organiser des activités à l’Halloween ou à Noël  dans la zone des paddocks ou du nouvel amphithéâtre, pour que les quelque 100M$ de travaux investis aient des retombées en dehors de la saison estivale.

L’OCPM recommande aussi de revoir l’offre alimentaire, de diminuer le nombre de stationnements notamment le long du fleuve pour aménager une promenade riveraine, mais aussi de restaurer la Place des nations et les autres bâtiments patrimoniaux.

Parmi les quelque 200 opinions écrites et la cinquantaine de présentations orales enregistrées, plusieurs ont dénoncé le mode de gestion du parc qui a longtemps manqué de transparence. L’OCPM suggère que la Société du parc Jean-Drapeau soit remplacé par un organisme à but non lucratif à l’image des Amis de la montagne sur le mont Royal. Cet organisme est chargé de protéger et mettre en valeur le lieu en privilégiant l’éducation à l’environnement.

Des 8 millions de visiteurs du parc en 2016, la majorité étaient des Montréalais et 20 % des touristes. En excluant le Casino de Montréal et La Ronde, le Parc a accueilli quelque 1,4 million de visiteurs cette année-là pour ses activités régulières: Fête des neiges, attraits sportifs, plage, etc. En tout, 68% de l’achalandage est généré par les activités de programmation majoritairement estivales.

Ce travail de consultation doit servir à l’élaboration du futur plan directeur du parc Jean-Drapeau.