Montréal
21:02 10 mars 2020 | mise à jour le: 11 mars 2020 à 16:19

Conseil extraordinaire pour contrer les rénovictions

Conseil extraordinaire pour contrer les rénovictions
Photo: ArchivesLe maire Benoit Dorais de l’arrondissement du Sud-Ouest entend proposer des mesures d’ici quelques jours afin de contrer les rénovictions

Face aux témoignages de gens sur le point d’être expulsés de leur logement, le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest Benoit Dorais promet des mesures qui seront adoptées d’ici quelques jours, lors d’un conseil extraordinaire.

Lors de la récente séance du conseil, le 9 mars, des citoyens ont confié leur détresse. C’est le cas de Carolyn Simms  qui a vécu 48 ans dans le même logement de la rue Angers, à Ville-Émard. En octobre, elle apprend que sa sœur, sa mère de 81 ans et elle-même devront le libérer.

«Ma mère est décédée le 21 novembre d’une crise cardiaque, incapable de supporter ce stress», confie-t-elle.

Mme Sing se trouve dans une situation désespérée ne sachant pas où elle habitera dans quelques mois.

«C’est du jamais vu ce qui se passe en matière de logement, estime l’avocate et coordonnatrice des services juridiques communautaires de Pointe Saint-Charles, Claude-Catherine Lemoine. C’est la panique et on considère que le feu est pris dans notre quartier

Mme Lemoine tenait à témoigner de son expérience aux élus de l’arrondissement.

Imaginatifs

Le taux d’inoccupation des logements à 0,3% est particulièrement inquiétant, selon l’avocate. «Il y a des conversions en condo malgré le soi-disant moratoire de la Ville et malgré la résolution adoptée pour les interdire», ajoute Me Lemoine, précisant que les propriétaires prennent des moyens diversifiés pour évincer leurs locataires.

L’arrondissement devrait adopter des mesures comme la tenue d’un registre sur les baux de locaux, propose-t-elle. De plus, les permis d’agrandissements devraient être interdits. Des inspections devraient aussi être effectuées afin de vérifier si les travaux ont bel et bien été faits.

La dame a été chaudement applaudie par les gens présents à l’assemblée publique. Le maire Dorais a insisté sur le fait que son équipe est sur le point de donner un coup de barre. «On a pris les bouchées doubles voir triples et on va frapper fort», a-t-il illustré.

Il a été impossible de savoir quand aura lieu le conseil extraordinaire précisément.

Articles similaires