Lachine & Dorval
17:10 11 avril 2020 | mise à jour le: 11 avril 2020 à 17:10 temps de lecture: 3 minutes

Le CHSLD Herron de Dorval sous enquête

Le CHSLD Herron de Dorval sous enquête
Photo: Capture d’écranLe CHSLD Maison Herron à Dorval.

Pas moins de trois enquêtes sont en cours pour tenter de faire la lumière sur les traitements et les soins déficients aux résidents de la Maison Herron de Dorval. Depuis le 13 mars, pas moins de 31 d’entre eux sont morts, dont au moins cinq de la COVID-19.

Devant la gravité de la situation dans les centres hospitaliers de soins de longue durée (CHSLD), le premier ministre François Legault a renoncé à sa journée de congé, samedi. «Je trouve que ce n’est pas acceptable, la façon dont on traite nos aînés au Québec», a-t-il dit, ému.

Plus particulièrement à Dorval, où la résidence Herron a été mise sous tutelle vendredi. C’est à ce moment que les équipes interdisciplinaires du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal ont eu accès aux dossiers et qu’ils ont appris le lourd bilan.

Selon la directrice générale du CIUSSS, Lynne McVey, ses professionnels avaient peu de collaboration de la part des propriétaires, le Groupe Katasa, pourtant en grave pénurie de personnel au point de demander du soutien, le 29 mars.

Infirmières, médecins et bénévoles notamment de l’hôpital Ste. Mary’s et du Lakeshore sont allés prêter main-forte. Après deux mises en demeure, c’est finalement une ordonnance qui leur a donné accès aux dossiers médicaux, le 8 avril.

Les résidents ont alors été pris en charge, ont été « lavés, nourris et changés», dit Mme McVey, ajoutant que leurs prescriptions de médicaments ont aussi été remplies.

Une enquête administrative, de la santé publique ainsi que criminelle sont en cours. «Je pense qu’a priori, il y a [eu] de la grosse négligence», a laissé tomber M. Legault.

Familles informées

Alors que depuis déjà plusieurs semaines les familles demandent à avoir de l’information, Mme McVey a promis en point de presse, samedi, que chacune d’entre elles serait contactée par du personnel du CIUSSS.

Ceux qui voudraient faire eux-mêmes un suivi, il est possible d’appeler la ligne d’information 514 630-2123, de 8h à 20h, 7 jours sur 7.

Afin de limiter la propagation du coronavirus, les résidents ont été placés dans des zones spécifiques. Rouge pour ceux atteints de la COVID-19, jaune pour ceux en attente de résultats de dépistage et bleu pour ceux qui ne sont pas atteints.

De plus, des équipes du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal font une tournée de tous les CHSLD de son territoire pour s’assurer de leur bon fonctionnement.

Articles similaires