Montréal
11:26 11 juin 2021 | mise à jour le: 11 juin 2021 à 16:30 temps de lecture: 2 minutes

40 organismes réclament que Montréal célèbre le Mois du patrimoine asiatique

40 organismes réclament que Montréal célèbre le Mois du patrimoine asiatique
Photo: Josie DesmaraisL'édifice Lucien-Saulnier héberge l'hôtel de ville, en attendant la fin des rénovations de celui-ci. / Josie Desmarais/Journal Métro

Une coalition de quarante organismes montréalais liés aux communautés asiatiques et à la diversité demande que Montréal s’engage à célébrer annuellement le Mois du patrimoine asiatique.

Le Canada s’est déjà engagé à célébrer le Mois du patrimoine asiatique en mai.

La motion proposée par le conseiller municipal du district de Snowdon, Marvin Rotrand, demande aussi que la Ville et la Société de Transport de Montréal entreprennent des mesures pour prévenir les actes de haine, de discrimination et de violence dirigés contre les Montréalais d’origines asiatiques.

«Le racisme anti-asiatique qui est beaucoup trop répandu à travers le Canada depuis le début de la pandémie.»

Marvin Rotrand

« La haine, la violence et le racisme n’ont pas de place dans une ville aussi internationale, multiethnique et pluraliste que Montréal », stipule le texte de la motion.

Appuyée par six conseillers municipaux, la motion est inscrite à l’ordre du jour du conseil municipal de la semaine prochaine.

Incidents racistes dans les transports en commun

Les incidents anti-asiatiques seraient en hausse dans la métropole depuis le début de la pandémie. En mars, une vidéo d’un incident raciste envers une femme d’origine asiatique dans le métro de Montréal a été diffusée en ligne. En avril, une autre femme a dénoncé du racisme verbal qu’elle dit avoir a subi de la part d’un conducteur d’autobus de la Société de transport de Montréal (STM) alors qu’elle attendait, seule, à un arrêt près de la station du métro Vendôme. Selon la victime, le chauffeur lui aurait refusé d’embarquer parce qu’elle est asiatique.

Articles similaires