Montréal

Écoles: la mise sous tutelle du CSSDM prolongée de 6 mois

Photo: Archives - Métro

La mise sous tutelle par Québec du Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) sera prolongée. Afin de poursuivre le redressement de sa gouvernance et de «mettre en place des pratiques performantes en matière d’administration, de manière durable», la mainmise du gouvernement sur l’institution scolaire durera six mois de plus que prévu.

La tutelle du CSSDM devrait donc être prolongée jusqu’au 16 juin. Elle avait été justifiée par «des allégations de graves manquements éthiques et déontologiques» au sein du conseil d’administration.

«Bien que le travail de l’administrateur provisoire progresse conformément aux objectifs fixés par le gouvernement, force est de constater que la précarité de l’organisation et l’ampleur des défis, pour une organisation d’une telle envergure, exigent de reconduire cette mesure», explique le ministère de l’Éducation dans un communiqué.

C’est Jean-François Lachance, auparavant consultant au Centre de services scolaire des Mille-Îles à Saint-Eustache, qui demeurera administrateur du CSSDM durant la tutelle prolongée.

«Il veillera au bon déroulement du processus visant à pourvoir les postes de membres parents au sein du conseil d’administration (CA). Il s’assurera que les décisions requises peuvent être prises afin que l’organisation soit fonctionnelle et il poursuivra les travaux visant l’amélioration des pratiques administratives pour une gestion plus performante du CSSDM», indique-t-on.

Le ministère a procédé à deux «accompagnements ordonnés» du CSSDM en février et avril, avant de procéder à sa mise sous tutelle. Ces accompagnements ont «confirmé l’impasse dans laquelle se trouvait le CSSDM et la nécessité d’une tierce intervention».

Mercredi, le centre a procédé à la nomination d’une nouvelle directrice générale, Isabelle Gélinas. Il s’agit d’une enseignante de formation ayant fait de la gestion scolaire pendant une vingtaine d’années. Elle succède donc à Robert Gendron, qui a pris sa retraite en février.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet