Politique
18:47 16 juin 2021 | mise à jour le: 16 juin 2021 à 19:51 Temps de lecture: 2 minutes

Le CSSDM est mis sous tutelle

Le CSSDM est mis sous tutelle
Photo: Archives/Métro

Le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) est mis sous tutelle par le gouvernement du Québec afin de «redresse[r] sa gouvernance». Le ministère de l’Éducation justifie sa décision sur la base «d’allégations de graves manquements éthiques et déontologiques au sein du CA du CSSDM» datant du mois de janvier 2021.

Par la suite, une vérification «a permis d’identifier d’importantes lacunes en matière de gouvernance, notamment en ce qui concerne la compréhension des rôles et des responsabilités des administrateurs, un climat dysfonctionnel entre l’administration et le conseil d’administration et des manquements sur le plan de la gestion administrative du centre de services scolaire.»

La tutelle est effective immédiatement pour une période minimale de six mois qui «pourra être prolongée pour une durée équivalente si la situation le justifie».

M. Jean-François Lachance administrera cette tutelle. Il veillera au bon déroulement des affaires administratives du CSSDM et fera rapport mensuellement au ministère de l’Éducation sur l’avancement de son mandat. 

«L’objectif immédiat est notamment d’assurer une rentrée scolaire 2021 pleinement fonctionnelle, dans l’intérêt prioritaire des élèves concernés. À moyen terme, cette mise sous tutelle permettra la mise en place des conditions propices à l’instauration d’une saine gouvernance au sein du CSS, et ce, de façon pérenne», justifie un communiqué de presse du gouvernement.

Articles similaires