Soutenez

Hausse salariale pour les éboueurs de Montréal

Photo: Istock/kozmoat98

Quelque 1600 éboueurs de la Ville de Montréal verront leur salaire minimum augmenter de 2,2% par année pour les trois prochaines années.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, en a fait l’annonce jeudi matin.

 Les modifications proposées au Décret permettront notamment aux salariés concernés de préserver leur pouvoir d’achat.

Jean Boulet, à propos de la hausse du salaire des éboueurs montréalais

En 2021, le salaire minimal d’un éboueur au Québec se situait entre 22$ et 24$ de l’heure, selon la fonction exacte de l’employé et le type de camion.

Les hausses salariales entreront en vigueur le 23 mai 2022 et s’échelonneront sur les trois prochaines années. Il s’agit d’une initiative des parties patronale et syndicale, alors que la hausse n’a pas été formellement demandée par les employés.

«Ces hausses sont similaires à celles prévues dans d’autres secteurs d’activité au Québec et demeurent acceptables, considérant l’augmentation du nombre de postes vacants pour certains types d’emplois prédominants dans l’industrie du transport des déchets», a ajouté Jean Boulet dans un communiqué.

Les éboueurs, travailleurs essentiels

Tout comme les médecins et les épiciers, les éboueurs offrent un service essentiel et n’ont pas soufflé durant la pandémie.

«Les vidanges, c’est très, très important au niveau de la santé publique, de la salubrité, mais c’est quelque chose qu’on oublie», avait soutenu le porte-parole du Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal, Hans Marotte, à Métro en 2020.

La quantité de déchets a d’ailleurs beaucoup augmenté dans les deux dernières années étant donné la présence accrue des gens à leur domicile.

Cette nouvelle charge de travail a notamment eu un impact sur l’horaire de travail des éboueurs dans certains secteurs de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.