Montréal

L’état d’urgence prendra fin le 19 mai à Montréal

Valérie Plante sourit à François Legault lors d'un point de presse commun.
Photo: Josie Desmarais/Métro

Montréal mettra fin à l’état d’urgence le 19 mai, annonce Valérie Plante. La Ville et l’agglomération de Montréal reviendront ainsi aux procédures démocratiques et administratives normales.

L’administration Plante renouvelle l’état d’urgence local tous les cinq jours depuis le début de la pandémie de COVID-19. Cela lui permet d’agir rapidement pour contrer les effets de la pandémie. Les services offerts aux personnes itinérantes, par exemple, ont connu d’importants changements.

L’état d’urgence local a permis à l’agglomération de soutenir les efforts du réseau de la santé et des services sociaux et de la Direction régionale de santé publique dans la lutte contre la COVID-19. Dans le contexte actuel, nous prévoyons qu’il ne sera plus requis de prolonger la délégation de pouvoir pour le renouvellement de l’état d’urgence au-delà du 19 mai.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Le Québec traverse actuellement la pente descendante de la sixième vague de COVID-19. Depuis plusieurs semaines, le nombre d’hospitalisations diminue.

Le parti d’opposition Ensemble Montréal promet de demander une reddition de comptes sur l’urgence sanitaire locale lors de la prochaine séance du conseil municipal.

«Nous demeurons vigilants à l’égard de l’évolution de la situation sanitaire. Rappelons que c’est Ensemble Montréal qui avait proposé la remise en place de l’état d’urgence en décembre dernier alors que la cinquième vague propulsée par le variant Omicron faisait son apparition en force», affirme le chef d’Ensemble Montréal, Aref Salem, dans un communiqué diffusé mercredi.

L’état d’urgence levé une seconde fois

Montréal a levé l’état d’urgence une première fois en août 2021. Le Québec était alors dans un creux de la pandémie et le gouvernement entrevoyait la fin de certaines mesures sanitaires. La vague Omicron a ensuite déferlé, forçant la Ville à réinstaurer l’état d’urgence en décembre 2021.

Avec cette nouvelle levée le 19 mai, Montréal devance le gouvernement du Québec. En mars, le ministre Christian Dubé a présenté un projet de loi mettant fin à l’urgence sanitaire au niveau provincial, tout en conservant certaines mesures transitoires. Ce projet de loi n’a toutefois pas encore traversé toutes les étapes du processus parlementaire.

Le Dr Luc Boileau a d’ailleurs fait le point sur la gestion de la pandémie peu après l’annonce de Mme Plante. Les nouvelles données disponibles lui permettent de dire que la quatrième dose du vaccin n’est pas nécessaire pour les personnes qui ne font pas partie d’un groupe vulnérable.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet