Soutenez

Un rappeur accusé d’antisémitisme se produira à Montréal

Photo: Twitter Freeze Corleone

Fortement dénoncé en France pour les paroles foncièrement antisémites de ses chansons, le rappeur français Freeze Corleone se produira à l’Olympia de Montréal le 4 décembre. Malgré la controverse entourant la venue du rappeur, la salle de concert a décidé de maintenir le spectacle en invoquant la «liberté d’expression».

«Il est troublant de constater qu’il existe un public pour la rhétorique haineuse, mais comme le démontrent les incidents croissants d’antisémitisme au Canada et dans le monde, la haine des Juifs, le sectarisme et le racisme continuent de s’enraciner», explique la vice-présidente du Centre consultatif des relations juives et israéliennes du Québec, Eta Yudin.

Notons qu’en 2020, Universal Music France avait mis fin au contrat du rappeur. Les plateformes de diffusion de continu avaient retiré les contenus haineux, et Freeze Corleome avait même fait l’objet d’une enquête pour incitation à la haine.

«Annuler est une chose, mais ne pas acheter de billets constitue peut-être une déclaration collective plus forte contre la haine», ajoute Mme Yudin. «De plus, nous encourageons les propriétaires de l’Olympia à suivre l’exemple d’autres personnes qui, face à des artistes qui ont encouragé la haine, ont choisi de reverser les recettes des événements à des causes qui favorisent l’éducation, la paix et la coexistence.»

Le code criminel canadien stipule que «le gouvernement canadien, suivant l’exemple de plusieurs gouvernements dans le monde, a rendu illégal le déni de l’Holocauste en incluant l’article 319 dans le code criminel du Canada. Si Corleone apporte ses messages haineux au Canada en cautionnant, en niant ou en minimisant l’Holocauste cela pourrait être considéré comme « fomenter volontairement l’antisémitisme».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.