Soutenez

500 000 nouveaux arbres à Montréal

Photo: iStock, Warchi

La Fondation David Suzuki propose de mettre la main à la pâte pour aider la Ville de Montréal à remplir sa promesse: planter 500 000 arbres sur son territoire d’ici 2030.

Un rapport réalisé par la firme Habitat pour la Fondation David Suzuki expose les détails derrière la scénarisation d’un tel projet, notamment les variétés d’arbres résistants aux aléas climatiques à privilégier et les zones de plantation désignées sur le territoire montréalais.

Sur ce dernier point, le verdissement de six arrondissements de la métropole est jugé prioritaire, à la lumière d’une pluralité d’indicateurs socio-économiques et écologiques. Un total de 275 000 nouveaux arbres devraient prendre racine dans les prochaines années à Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Saint-Laurent, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Ahuntsic-Cartierville et Saint-Léonard.

«L’étude propose une approche en quatre étapes que devrait adopter toute ville voulant planifier la plantation d’arbres selon les besoins socio-économiques et écologiques spécifiques des quartiers et ainsi maximiser les bénéfices des interventions à long terme. Une telle approche est essentielle pour planter les bons arbres aux bons endroits dès aujourd’hui, afin d’affronter les conditions futures plus difficiles, et ce, de manière équitable», précise la responsable des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki, Catherine Hallmich.

Pour rendre possible la plantation de tous ces arbres, la participation additionnelle des citoyens et des acteurs privés serait nécessaire, a souligné la Fondation dans un communiqué de presse, «puisque plus de 60% de la superficie propice aux nouveaux arbres est localisée en terrain privé et que plus du tiers de la superficie en zone non minéralisée est située sur des terrains résidentiels».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.