Soutenez

La plupart des Québécois circulent trop vite en zone scolaire

Photo: Archives, Josie Desmarais, Métro

Contrairement à ce qu’affirme le premier ministre du Québec, 96% des automobilistes circulent à trop grande vitesse dans les zones scolaires de Montréal. Cette donnée provient d’une étude réalisée par CAA-Québec en octobre dernier.

Une expérimentation aux abords de l’école Saint-Arsène de Montréal menée par CAA-Québec a révélé que la quasi-totalité des conducteurs observés à l’heure d’arrivée et de dîner des écoliers circulait à une vitesse moyenne de 40 km/h dans une zone de 30 km/h.

Dans un communiqué de presse daté du 31 octobre, le directeur de la Fondation CAA-Québec a même qualifié de préoccupants les excès de vitesse répertoriés dans le secteur.

Or, bien qu’il ait lancé, en point de presse, un appel à la prudence en zone scolaire, François Legault a aussi déclaré que «la majorité des Québécois respectent les limites de vitesse dans les zones scolaires».

Ces propos surviennent au lendemain du décès de la jeune fille ayant été percutée par un conducteur alors qu’elle se rendait à l’école avec son frère et sa sœur. Un homme de 45 ans ferait face à des accusations de délit de fuite.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.