Montréal

Les commerçants dans la rue pour secouer la Ville

Les commerçants de l’avenue Mont-Royal ont manifesté hier soir afin de sensibiliser les autorités montréalaises aux défis auxquels ils doivent faire face. Ils craignent que le manque de places de stationnements et les tarifs des parcomètres trop élevés fassent fuir leurs clients.

«Depuis les Fêtes, on sent une baisse de l’achalandage chez tous les commerçants, a noté l’organisateur de la manifestation et propriétaire du salon Coiffure royale, Ronald Roy. La clientèle se déplace de plus en plus et va, par exemple, au Marché central où il y a des magasins à grande surface et du stationnement gratuit.»

M. Roy en a contre la décision de la Ville de faire passer les tarifs des parcomètres de 1 à 2 $ dans le secteur de l’avenue Mont-Royal. Il déplore également l’éventuelle disparition d’un stationnement situé à l’angle de la rue de Lanaudière et de l’avenue Mont-Royal où la construction de condos est prévue.

«Le problème, c’est que Montréal n’a pas de stratégie de développement économique, a indiqué Michel Depatie, directeur général de la Société de développement de l’avenue du Mont-Royal, qui appuie la démarche de Ronald Roy. Rien n’est fait pour que les gens viennent magasiner à Montréal.»

Articles récents du même sujet