Montréal

La limite de vitesse à 40 km/h bientôt instaurée

Environ 7 000 panneaux seront remplacés, à Montréal, pour refléter la nouvelle limitation de vitesse à 40 km/h dans certains secteurs résidentiels. Dès la fin décembre, cinq arrondissements seront con­cernés : Ville-Marie, Rose­mont, Pierrefonds-Roxboro, Saint-Laurent et Lachine. Les autres suivront d’ici la fin 2010. «À chaque entrée d’un secteur concerné, les automobilistes verront un panneau 40 km/h – Secteur. Ils devront respecter cette limite jusqu’à un nouveau panneau indiquant une autre limite de vitesse», a indiqué hier Ma­non Barbe, nouvelle responsable du Transport à la Ville. Pour minimiser la pollution visuelle et le nombre de panneaux à installer, c’est l’affichage par secteur (et non par rue) qui a été choisi. À 200 $ le panneau, installation comprise, on comprend pourquoi.

Baisse des accidents
Interrogé par les journalistes sur la pertinence d’une telle mesure, alors que de nombreux automobilistes ne respectent même pas la limite de 50 km/h, Claude Trudel, responsable de la Sécurité publique à la Ville, répond ceci : «On ne peut pas mettre un policier derrière chaque au­to.» D’après lui, les feux à dé­compte numérique, la sécurisation des intersections et les 133 nouveaux policiers dédiés à la sécurité publique ont donné des résultats, puisque le nombre de décès attribuables à des collisions a baissé de 13 % en 2008, de même que les accidents graves (- 29 %).

Daniel Bouchard, porte-parole de la Coalition pour la réduction et l’apaisement de la circulation, applaudit la limitation à 40 km/h ; mais il ajoute que «plusieurs études démontrent que sans réaménagement des rues (dos d’â­nes, chicanes, saillies de trot­toir…) en parallèle, la nouvelle limitation n’aura que peu d’impact.»

Articles récents du même sujet