Montréal

Ateliers du CN: Le RESO se réjouit

Le Regroupe­ment économique et social du Sud-Ouest (RESO) s’est réjoui de l’unanimité relevée, jeudi, par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) à propos du projet de centre d’entretien pour les trains de banlieue sur le site des anciens ateliers du CN à Pointe-Saint-Charles. Ce projet entraînerait la création de 150 emplois.

Doutes

Bien qu’il appuie le projet de construction de quelque 850 unités d’habitation, dont 25 % seraient réservées au logement communautaire et coopératif, le RESO s’est questionné sur les intentions du promoteur, qui souhaite réserver la partie centrale du site des anciens ateliers du CN à un usage industriel dont la nature n’a pas été précisée. Le RESO dit notamment craindre «un trafic lourd et des nuisances de tous ordres pour le quartier résidentiel voisin».«Nous ne sommes pas encore convaincus que ce que le promoteur propose est satisfaisant pour le Sud-Ouest», a indiqué Pierre Morrissette, directeur général du RESO.

Articles récents du même sujet