Soutenez

La Fondation Douglas voit grand

La Fondation de l’Institut Douglas en santé mentale espère atteindre d’ici 2 ans son objectif de récolte de 20M$.

La campagne Investissons en santé mentale, qui a officiellement été lancée mardi, avait été initiée en 2010. À ce moment, seules des entreprises et des fondations étaient sollicitées.

«On était jusqu’ici dans la phase silencieuse de la campagne qui nous a permis de récolter 13M$. Là, on inaugure la phase d’appels de dons du public et on espère récolter les 7M$ manquants d’ici deux ou trois ans», explique Tejana Potkongak, porte-parole de la fondation.

Les sommes recueillies ont déjà permis de financer le doublement de la Banque de cerveaux. Cette dernière a permis aux chercheurs de l’Institut Douglas de découvrir que la maltraitance infantile peut occasionner des changements dans les gènes au niveau du cerveau. La capacité à gérer le stress est ainsi diminuée et peut prédisposer au suicide.

Selon Santé Canada, 4,7% des Canadiens de 15 ans et plus souffrent de dépression et près du tiers ne réagissent pas aux traitements, précise la Fondation de l’Institut Douglas.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.