Montréal
16:20 11 décembre 2013 | mise à jour le: 13 décembre 2013 à 13:07 temps de lecture: 3 minutes

École primaire à L’Île-des-Soeurs: les travaux lancés en mars

École primaire à L’Île-des-Soeurs: les travaux lancés en mars
Photo: Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

La construction d’une deuxième école primaire à L’Île-des-Sœurs, à deux pas du parc de la Fontaine, devrait commencer en mars.

L’arrondissement de Verdun et la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) ont annoncé, mercredi, qu’ils en sont venus à un accord concernant la valeur marchande du terrain situé à l’angle des boulevards René-Lévesque et de L’Île-des-Sœurs. Celle-ci est évaluée à 3,7M$.

«Le paiement du terrain se fera par un échange de services avec la CSMB, a expliqué le maire de Verdun, Jean-François Parenteau. Il reste à trouver la formule sur comment ça va se faire.»

S’il n’en tient qu’à l’arrondissement, l’échéancier des travaux sera maintenu. La CSMB se montre plus prudente. «Quand on creuse un trou, on ne sait jamais exactement ce qu’on va trouver, a indiqué la présidente de la CSMB, Diane Lamarche-Venne. On se garde une marge de manœuvre.»

Les plans et devis de la future école sont sur le point d’être complétés. Un appel d’offres sera lancé en janvier pour trouver un entrepreneur en mesure d’effectuer les travaux de construction.

La CSMB prévoit qu’environ huit classes de la nouvelle école seront prêtes pour la rentrée 2014-2015. «On regarde ce qui sera le plus profitable pour ne pas gaspiller, ni le temps, ni l’argent», a dit Mme Lamarche-Venne.

L’Association des parents de L’Île-des-Sœurs se réjouit de cette nouvelle avancée du projet. «Tout développement positif nous fait sourire», a dit le président du regroupement, Olivier Drouin.

De son côté, le Comité pour le développement durable de L’Île-des-Sœurs reste prudent. «On n’est pas certain que tout est conforme», a dit le président de l’organisation, Mario Langlois. Ce dernier doit rencontrer le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, vendredi. Il veut entre autres s’assurer que les recommandations que l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a formulées en septembre soient respectées.

La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys a obtenu, en 2011, une subvention de 10,5M$ du ministère de l’Éducation pour construire une nouvelle école à L’île-des-Sœurs. Celle-ci doit comprendre 21 classes pour pouvoir accueillir 460 élèves.

Le maire de Verdun de l’époque, Claude Trudel, avait ciblé le parc de la Fontaine comme étant «l’unique site acceptable» pour le nouvel établissement scolaire, ce qui avait provoqué une levée de boucliers de la part de citoyens. Ces derniers avaient signé un registre pour provoquer la tenue d’un référendum sur cet enjeu. Le maire Trudel avait refusé d’organiser une consultation populaire. Il avait plutôt demandé une modification de la Charte de la Ville de Montréal pour que les projets de construction d’écoles se réalisent sans avoir à ouvrir un registre ou organiser un référendum.

Depuis, l’OCPM a organisé des consultations publiques au terme desquelles elle a approuvé la construction de l’école dans le triangle du parc de la Fontaine sous certaines conditions. Elle a notamment proposé d’empêcher tout agrandissement éventuel, d’améliorer l’interface des boulevards et d’aménager un toit vert.

Articles similaires