Montréal

Métamorphose en vue à l’Insectarium, au Biodôme et au Jardin botanique

Photo: Yves Provencher/Métro

Le concours international d’architecture qui donnera un nouveau visage au Biodôme, à l’Insectarium et au Jardin botanique a été lancé lundi matin par le ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée.

Au total, un budget de 45M$ a été alloué par Québec pour la réalisation de trois projets de design qui consistent à agrandir l’Insectarium, réaménager le Biodôme et doter le Jardin botanique d’un pavillon de verre. «Tout cela sera réalisé à temps pour le 375e anniversaire de Montréal. L’année 2017 est l’occasion parfaite d’augmenter notre rayonnement international», a déclaré le ministre Lisée.

[pullquote]

Espace pour la vie, qui est le nom du complexe regroupant le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium, est un attrait touristique qui ne cesse de gagner en popularité, a affirmé le directeur général Charles-Mathieu Brunelle. Selon lui, les projets de design qui seront déployés grâce au concours permettront d’augmenter le nombre de visites drastiquement. À l’heure actuelle, 26% des touristes qui viennent à Montréal visitent l’une de ces infrastructures. «On peut clairement aller chercher une notoriété encore plus grande, auprès des Québécois et auprès des touristes venant de l’étranger», a-t-il souligné.

M. Brunelle a précisé que les firmes d’architecture intéressées peuvent dès maintenant soumettre leur candidature pour un, deux ou trois des projets. Après l’examen des dossiers, le jury, composé d’architectes d’ici et d’ailleurs, retiendra quatre finalistes par projet. Ces finalistes devront approfondir leur concept et le présenter au jury en juillet. Les travaux débuteront en septembre 2015 et devront être achevés deux ans plus tard.

Trois projets, trois budgets

Un certain montant du budget de 45M$ est attribué à chacun des projets, en fonction de son envergure.

1.    Biodôme. 20M$. Le but est de réaménager les espaces et les écosystèmes pour créer des expériences immersives avec les animaux et la nature.
2.    Insectarium. 19M$. Le projet consiste à agrandir le bâtiment existant et développer les espaces extérieurs pour augmenter les contacts entre humains et insectes.
3.    Jardin botanique. 6M$. Création d’un pavillon de verre avec un design novateur pour accueillir des événements horticoles et corporatifs écoresponsables.

Articles récents du même sujet