Montréal

La Maison du Père s’agrandit

Photo: Yves Provencher/Métro

Trente et une nouvelles chambres individuelles seront offertes à la Maison du Père dès jeudi aux hommes qui souhaitent sortir de la rue.

Une aile entièrement rénovée, qui était fermée depuis deux ans, doublera la capacité d’accueil du programme de réinsertion sociale de l’organisme, qui célèbre cette année son 45e anniversaire.

«Ce pavillon était non seulement vétuste, mais devenait insalubre», a noté France Desjardins, directrice générale de la Maison du Père, visiblement ravie par l’inauguration des nouveaux locaux. L’endroit offre maintenant 360 unités d’hébergement de divers types.

Le programme de réinsertion, qui a pour but de aider des hommes à atteindre l’autonomie et à retourner sur le marché du travail, a ouvert un nouveau volet lors des travaux de rénovation.

«Le service accueil et intégration, d’une durée de trois mois, permet maintenant de sortir les gens de la rue, de les stabiliser, de les sécuriser, pour qu’ils puissent réfléchir à ce qu’ils veulent faire et établir un plan d’intervention qui va se mettre en branle lors de l’étape suivante, celle de la transition», a affirmé Bruno Blanchard, coordonnateur en réinsertion sociale, qui juge qu’il manquait auparavant de lits pour répondre aux besoins.

«En plus de me fournir des vêtements pour l’hiver et de la nourriture, les intervenants du programme m’ont aidé avec mon CV, ce qui m’a permis de me trouver un emploi, et à obtenir mes pièces d’identité», a témoigné Vincent Lavoie, qui séjourne présentement à la Maison du Père.

 

Articles récents du même sujet