Montréal

Deux bretelles majeures de Turcot fermées pour trois mois

Photo: www.turcot.gouv.qc.ca

La fermeture de deux bretelles de l’échangeur Turcot affectera environ 22 400 automobilistes par jour pendant trois mois.

Selon les données fournies par le ministère des Transports du Québec (MTQ), la bretelle menant de l’autoroute Ville-Marie (720-O) vers l’A15-S (pont Champlain) attire en moyenne 7400 véhicules par jour.

Quant à la bretelle menant de l’autoroute 20 est (A20-E) vers l’autoroute 15 nord (A15-N), qui sera fermée dès vendredi et jusqu’à la mi-novembre, elle est empruntée par 15 000 véhicules quotidiennement. «Ce sont dans les deux cas des réparations majeures à des bretelles importantes», indique Mario St-Pierre, porte-parole du MTQ.

Les détours proposés par le MTQ sont de 5 km chacun. Des détours que le MTQ ne peut pas chiffrer en terme de temps. «À l’heure de pointe, ce sera facilement une heure de plus», affirme de son côté Normand Bourque, ingénieur à l’Association du camionnage du Québec (ACQ).

«Un camion, ça coûte entre 75$ et 85$ de l’heure à opérer donc les détours ça pèse dans la balance. Quand ça s’ajoute aux hausses du coût des carburants, à celle de la main-d’œuvre ou de la réorganisation de la logistique, ça peut finir par se retrouver dans le prix facturé aux clients», ajoute Marc Cadieux, président de l’ACQ.

À ceux qui peuvent le faire, M. Cadieux suggère d’envisager de prendre le pont Mercier. Il recommande aussi au gouvernement d’offrir des incitatifs financiers plus intéressants pour l’utilisation du pont de l’A30 qui est actuellement payant au niveau de Vaudreuil.

Les deux bretelles rouvriront à la mi-novembre et pour tout l’hiver. Mais fermeront de nouveau au printemps, lors de la reprise des travaux de rénovation. «On essaie de faire au mieux dans la situation donnée», conclut M. St-Pierre.

 

Articles récents du même sujet