Le Plateau-Mont-Royal

Glenn Castanheira se joint à Projet Montréal

Photo: Collaboration spéciale

Le directeur général de la Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL), Glenn Castanheira, quitte ses fonctions pour se joindre à Projet Montréal en tant que conseiller spécial responsable du commerce, du tourisme et des événements.

M. Castanheira sera chargé, notamment, de trouver de bonnes pratiques pour le développement  des artères commerciales de la métropole, pour le bureau de l’opposition officielle, en regardant ce qui se fait ailleurs dans le monde.

Plusieurs attribuent la relance du boulevard à ce jeune entrepreneur, ayant repris les rênes en 2013 de la société de développement. Connu pour son franc-parler, il assure qu’il conservera une grande liberté de parole.

«Vous n’allez pas trouver quelqu’un de moins partisan que moi, je suis d’abord et avant tout Montréalais. La partisanerie, c’est en partie pourquoi Montréal est en retard aujourd’hui. Ce qui est formidable avec l’offre que m’a faite Luc Ferrandez, c’est qu’il l’a faite même si j’ai ouvertement critiqué son administration par le passé. Ça démontre un réel désir de trouver des solutions», indique M. Castanheira.

Le maire Luc Ferrandez a confirmé que l’artisan de la Main sera libre de s’exprimer.

«Il peut dire ce qu’il veut. S’il me confronte publiquement, ce ne sera pas un problème, ce n’est pas non plus comme si c’était la première fois! Glenn est un homme d’idées qui va être assurément un atout. Nous collaborerons d’ailleurs avec l’Équipe Denis Coderre sur les enjeux du commerce, du tourisme et des évènements spéciaux. Nous leur proposerons les idées qu’il aura dénichées, avec plaisir, et je suis certain que M. Coderre saisira toutes les occasions d’enrichir nos artères commerciales», croit M. Ferrandez.

M. Castanheira visitera des métropoles partout sur le globe, pour trouver diverses idées de bonnes pratiques, permettant à Montréal d’améliorer la situation du commerce de détail.

«Je suis déjà en contact avec des sociétés de développement ailleurs, comme celle de Boston, où des pratiques ont permis de faire renaître des centres-villes. Il faut développer une vision d’ensemble et un plan cohérent de développement économique, prenant en compte le tourisme et les évènements. Les visiteurs ne viennent pas dans une ville pour les chaînes, ils viennent pour y retrouver une offre unique», mentionne M. Castanheira.

Transition à la SDBSL
Le directeur général de la SDBSL n’occupera plus ses fonctions à partir de minuit, ce soir(mardi). Il assurera toutefois la transition avec sa directrice aux opérations, Tasha Morizio, durant la semaine. Il débutera officiellement ses nouvelles fonctions de conseiller spécial responsable du commerce, du tourisme et des évènements à l’opposition officielle, lundi prochain.

Articles récents du même sujet