Actualités
17:03 16 avril 2015

Déversement à Pointe-Claire: hydrocarbure confirmé

Déversement à Pointe-Claire: hydrocarbure confirmé
Photo: TC Media / Véronique Leduc

Le ministère de l’Environnement confirme que la substance découverte en début de semaine dans le lac St-Louis à Pointe-Claire est bel et bien un hydrocarbure qui est présent dans l’eau depuis une «période indéterminée».

«Il s’agit d’un hydrocarbure, mais on ne sait pas de quelle nature, précise André Ménard, coordonnateur aux urgences environnementales du ministère de l’Environnement. L’origine est également inconnue. On ne croit pas qu’on va la trouver, car le déversement ne serait pas récent. Ça date peut-être du mois de janvier.»

Le ministère de l’Environnement s’est assuré, depuis le début de la semaine, que le produit soit récupéré entièrement et qu’il ne soit pas emporté par le courant.

«Le fait que le liquide se trouvait dans une baie et sous la glace a permis de le retenir ce qui a permis de limiter les dégâts», explique M. Ménard.

La Ville de Pointe-Claire était encore à l’œuvre cet après-midi afin de finaliser le travail de pompage du produit toxique.

«Notre préoccupation est de protéger l’environnement et que tout soit sécuritaire, mentionne la porte-parole de Pointe-Claire, Marie-Pier Paquette-Séguin. On s’assure qu’il ne reste plus de produit dans l’eau.»

De son côté, la Ville de Montréal a vérifié que la substance ne provenait pas de son réseau d’égout. Les responsables n’ont rien trouvé. La division des rejets industriels de la Ville de Montréal est responsable de mener une enquête dans ce dossier.