Actualités

Un triathlon pour l’esprit et non la performance

Un triathlon pour l’esprit et non la performance
Photo: Collaboration spéciale Andrée Allard

Une nouvelle forme de triathlon, le Iron Open Mind, composé du mouvement, du yoga et de la méditation, verra le jour au Vieux-Port de Montréal, cet automne.

La co-fondatrice, Joëlle Bélanger, a décidé de laisser de côté l’aspect compétitif. Il n’y a pas de gagnant ni de perdant au Iron Open Mind, mais davantage une découverte de soi, mentionne-t-elle.

«Je n’aimais pas l’idée d’une compétition où on doit performer. Je voulais développer un triathlon où on réalise autant un défi pour le corps que pour l’esprit», souligne la résidente de Hochelaga-Maisonneuve.

Pendant quatre heures, les participants pourront prendre part à une heure trente de mouvement, une heure trente de yoga et une heure de méditation. «Le mouvement permet de réveiller le corps. C’est une façon de découvrir comment se positionner dans l’espace sans se blesser ou nuire aux articulations. C’est un moyen de prendre soin de son corps», explique Mme Bélanger.

Plusieurs ateliers gratuits seront également offerts pendant l’événement, dont des conférences sur la nutrition, la méditation, le yoga, le mouvement et l’estime de soi.

«Il y aura de nombreux kiosques où les gens pourront en apprendre davantage sur eux-mêmes, mais aussi sur les disciplines présentes dans le triathlon. De plus, il y aura un DJ pour animer tout ça», laisse savoir Mme Bélanger.

Le Iron Open Mind se déroulera le 7 septembre, de 9h à 17h, au Vieux-Port de Montréal. Pour se procurer des billets ou pour de l’information, on visite le http://www.ironopenmind.ca.