Actualités

La gare de Pointe-aux-Trembles encore vandalisée

La gare de Pointe-aux-Trembles encore vandalisée
Photo by: Samantha Velandia/TC Media

Pour une deuxième fois en moins d’un mois, la gare de Pointe-aux-Trembles a été vandalisée. L’écran d’affichage dynamique a été à nouveau fracassé quelques jours seulement après avoir été remplacé au coût de 20 000 $.

Ce sont des équipes de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) qui ont constaté les dommages lors d’une visite à la gare au début du mois d’août.

Brigitte Léonard, porte-parole de l’AMT, explique que l’écran en question sera substitué par un panneau d’information fixe.

Ainsi, Pointe-aux-Trembles devient la seule gare du Train de l’Est à ne pas posséder un écran à affiche dynamique qui permet d’informer les usagers de l’état de service dans le réseau.

«Cet incident est malheureux puisque ces panneaux sont importants pour informer la clientèle en temps réel de l’état du service, dit Mme Léonard. Compte tenu des coûts de remplacement, nous ne pouvons pas procéder à l’installation d’un nouvel écran à cette gare.»

La clientèle de Pointe-aux-Trembles devra donc s’inscrire aux différentes plateformes électroniques de l’AMT afin de connaître l’état du service en temps réel.

Mme Léonard ajoute qu’il s’agit de la seule gare à avoir été vandalisée depuis le début des opérations de cette ligne, au mois de décembre dernier.

«Nous allons renforcer la protection de ce site afin d’éviter que des tels actes malveillants ne se reproduisent plus, dit Mme Léonard. Nous ne pouvons pas toutefois dévoiler les mesures entreprises pour des raisons de sécurité.»

Elle indique que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a été avisé de la situation.

Plus de patrouilles
Alexandre Forêt, sergent au poste de quartier 49, explique pour sa part qu’un mot d’ordre a été donné aux policiers afin qu’ils soient plus présents sur les lieux.

«Nous avons demandé à nos policiers de porter une attention spéciale à la gare de Pointe-aux-Trembles et de patrouiller là plus souvent afin de rassurer la population et éviter le vandalisme sur place.»

Il indique qu’une enquête est présentement menée afin de retrouver les malfaiteurs.

À lire également: À peine ouverte, la gare ciblée par des vandales

 

 

 

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *