Manger et boire local

[CurioCité] Où vivent et d’où viennent les immigrants à Montréal?

Cette question a été posée sur le site CurioCité où les citoyens de Montréal peuvent s’adresser directement aux journalistes de Métro et poser leurs questions.

***

Montréal n’a pas volé son statut de métropole multiculturelle: une personne sur trois est un immigrant sur l’île de Montréal, selon les données de l’enquête nationale auprès des ménages de 2011. Selon ce vaste recensement, un immigrant est une personne à qui les autorités d’immigration ont accordé le droit de résider au Canada en permanence.

Quand on compare les arrondissements et les villes liées, on se rend compte que c’est à Saint-Laurent que sont installés le plus d’immigrants. Plus d’une personne sur deux (52%) qui y vit fait partie de cette catégorie de la population.

Côte-des-Neiges suit de près avec 48% de ses résidents qui viennent d’un autre pays. Saint-Léonard arrive en troisième position avec 46%.

En revanche, Montréal-Est est le secteur qui semble le moins accueillant pour les immigrants, qui ne représentent que 9% de la population dans ce secteur de l’île. Saint-Anne-de-Bellevue (17%) et Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (19%) sont aussi en queue de peloton.

Quand on s’attarde au continent d’origine des immigrants, on constate que 30% (182 200) d’entre eux viennent d’Asie, 29% (176 535) d’Europe et 22% (134 830) des Amériques.

Quant au pays de provenance, l’Italie et Haïti sont les deux pays d’où proviennent le plus d’immigrants montréalais, avec chacun 45 000 ressortissants. L’Algérie et le Maroc occupent les troisième et quatrième places, avec près de 33 000 Montréalais qui y sont nés. Les Français, qui sont environ 30 000, arrivent en cinquième position.

Articles récents du même sujet