Montréal
20:12 10 février 2016 | mise à jour le: 10 février 2016 à 20:12 temps de lecture: 3 minutes

Trois choses que vous ne saviez (probablement) pas sur le vélo

Trois choses que vous ne saviez (probablement) pas sur le vélo

Le Salon du vélo pose ses valises à Montréal à partir de vendredi. Pour ne pas avoir l’air trop dépassé dans vos discussions avec des mordus de la pédale, voici trois sujets dont vous n’aviez (probablement) jamais entendu parler et qui vous feront (peut-être) passer pour un initié.

1-Un moteur caché?

vélo - fraude
Selon plusieurs reportages du quotidien sportif français L’Équipe, certains grands coureurs professionnels pourraient avoir recours à des moteurs électriques cachés dans le cadre de leur vélo. Le journal interroge notamment un ingénieur hongrois qui, sans citer ses clients, indique installer chaque année une douzaine de ces dispositifs de la taille d’une clé USB. «Les gens ont mis 10 ans à croire à l’EPO [un produit dopant]. Pareil pour ces moteurs, personne n’y croit et ça fait 17 ans que ça dure», a-t-il déclaré à L’Équipe. Malgré plusieurs images incriminantes qui circulent sur YouTube, aucun coureur professionnel de renom n’a été jusqu’ici pris la main dans le sac.

2-Payé pour pédaler?
La France a adopté «l’indemnité kilométrique vélo», où les employeurs peuvent verser à leurs employés cyclistes l’équivalent de 35 cents par kilomètre parcouru (maximum de 200 euros par an). À Montréal, un utilisateur de BIXI parcourt en moyenne 6 km par jour. À raison de 5 jours par semaine de travail et de 7 mois par an (durant lesquels le service fonctionne), cela représenterait un chèque non négligeable de 315 $. Même si BIXI reste discret sur ce dossier en cours, nos informations indiquent que l’OSBL jongle avec l’idée de demander au gouvernement que l’abonnement annuel fasse l’objet d’un crédit d’impôt, au même titre que l’abonnement à une association sportive pour les enfants.

3-Le vélo le plus cher

vélo + cher

Si vous trouvez que les BIXI ont été un peu coûteux à acquérir, vous pourriez vous acheter près de 700 vélos BIXI pour le prix d’un seul Fat Bike plaqué or 24 carats. Avis aux intéressés, deux ans après sa mise en vente le vélo est déjà en promo avec 50% de réduction… soit 500 000 $US! Si vous travaillez au salaire minimum, il vous faudra travailler 32 ans pour pouvoir vous payer cette monture où sont incrustés 600 diamants noirs de 6 carats et 500 saphirs de 4,5 carats. Et on ne peut pas payer par carte de crédit!

Salon du vélo de Montréal
Du 12 au 14 février, Place Bonaventure