National

Le maire de Calgary hué pour avoir parlé en français

Le maire de Calgary hué pour avoir parlé en français
Photo: Youtube

Force est de constater que certains Albertains ne portent pas les Québécois dans leur cœur. Lundi, le maire de Calgary a été hué lorsqu’il a voulu s’exprimer en français devant une foule en faveur de l’industrie pétrolière.

«Je vais dire quelques mots en français», a commencé Naheed Nenshi, avant d’être interrompu par des cris de réprobation. «Si vous voulez que quelqu’un vous écoute, vous devez parler sa langue», a-t-il calmement affirmé en réponse aux huées.

Le porte-parole de Canada Action, qui avait organisé le rassemblement propétrole, est intervenu pour demander à la foule d’être respectueuse. «Nous devons respecter le fait que ce message doive se rendre partout au pays. Je vous demande de garder un silence respectueux pendant que le maire s’adresse à nos concitoyens canadiens du Québec», a déclaré Cody Battershill.

L’Alberta et le Québec ont des relations tendues ces derniers jours depuis que le premier ministre François Legault a déclaré devant ses homologues des autres provinces qu’il ne se sentait «pas du tout gêné de refuser de l’énergie sale» comme celle des sables bitumineux, et qu’il n’y a pas d’acceptabilité sociale pour des projets d’oléoducs au Québec, comme Énergie Est, qui a été abandonné par TransCanada en octobre 2017.

C’est dans ce contexte qu’a été organisé le rassemblement de lundi; les Albertains veulent convaincre le Québec que l’exploitation pétrolière est profitable à l’ensemble du pays.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *