National

La SQ cherche des victimes d’un prédateur sexuel

La SQ cherche des victimes d’un prédateur sexuel
Photo: Getty Images/iStockphotoHuman fingerprints and handcuffs

MONTRÉAL — La Sûreté du Québec lance un appel à toute personne détenant des informations au sujet de Pascal Montembeault, un homme de Trois-Rivières arrêté à Sherbrooke en août 2017, qui fait déjà face à près de 170 chefs d’accusation de nature sexuelle sur des jeunes filles.

Les enquêteurs de la SQ spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur internet ont poursuivi leurs recherches depuis l’arrestation du suspect âgé de 39 ans.

Les infractions de nature sexuelle envers de jeunes filles que l’on reproche à l’accusé se seraient produites entre avril 2014 et août 2017.

Plusieurs victimes ont déjà été identifiées, mais les enquêteurs cherchent maintenant à déterminer si d’autres personnes auraient été approchées par l’individu qualifié de «prédateur» par les policiers.

On demande donc à toute personne détenant des informations au sujet de Pascal Montembeault de communiquer de façon confidentielle avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

L’individu est accusé notamment de leurre informatique, de production de pornographie juvénile, d’incitation à des contacts sexuels et d’extorsion.

Pascal Montembeault a par ailleurs déjà plaidé coupable en janvier 2018 à une accusation d’agression sexuelle sur une adolescente ainsi qu’à d’autres accusations similaires à celles qui lui sont reprochées aujourd’hui.