National
13:42 21 juillet 2020 | mise à jour le: 21 juillet 2020 à 17:16 temps de lecture: 2 minutes

Équipement de protection individuelle: Ottawa fait le plein

Équipement de protection individuelle: Ottawa fait le plein
Photo: Jeenah Moon/Getty Images

Le gouvernement fédéral veut créer un «filet de sécurité» pour les travailleurs essentiels en lançant «dans les prochaines semaines» une réserve d’équipement de protection individuelle (EPI) disponible à ceux qui en font la demande.

Les organisations de travail essentiel pourront se procurer de l’équipement à même ce fonds s’ils n’avaient jamais eu l’occasion de trouver des masques, des gants ou des visières en quantité suffisante. «Ça sera une réserve temporaire d’équipement», a précisé la ministre.

Selon la ministre canadienne des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, la demande est toujours forte pour ce type d’équipements sur le marché mondial. «La demande augmente. Trouver des EPI peut toujours être un défi», a-t-elle signalé mardi, lors d’un point de presse aux Communes.

Des achats «agressifs»

Si le gouvernement fédéral dit se tourner vers la production locale, il doit encore «agressivement acheter» du matériel à l’étranger. Si bien qu’un 101e avion d’approvisionnement en EPI s’est posé mardi matin au Canada.

Depuis le début de la pandémie, Ottawa a versé 44% de la valeur financière de ses contrats en approvisionnement d’équipement dans des entreprises canadiennes, a indiqué la ministre Anand.

L’élue d’Oakville, en Ontario, soutient qu’il est nécessaire de mettre en place «de multiples chaînes d’approvisionnement en même temps».

Des foyers d’éclosion partout

Mme Anand faisait cette annonce mercredi en compagnie du sous-administrateur en chef de la santé publique fédérale, Howard Njoo. Celui-ci a pour sa part appelé à la prudence devant l’augmentation du nombre de cas de COVID-19.

«Nous nous attendons à voir quelques foyers d’éclosion locaux», a-t-il affirmé.

La capacité du Québec à aplatir la courbe est un «succès fragile», selon le porte-parole de la Santé publique fédérale. Un total de 180 cas se sont ajoutés mardi au total provincial. Il s’agit du plus grand bond quotidien depuis la mi-juin.

Dans l’ensemble du pays, 111 124 personnes ont contracté la COVID-19. Une proportion de 88% s’en est rétablie.

Sur les 8858 morts constatées au Canada depuis le début de la crise sanitaire, 5657 l’ont été au Québec.

Articles similaires