National
12:29 4 juin 2021 | mise à jour le: 9 juin 2021 à 22:55 Temps de lecture: 2 minutes

Vaccins: le Canada recevra 2 millions de doses hebdomadaires

Vaccins: le Canada recevra 2 millions de doses hebdomadaires
Photo: Josie Desmarais/Métro

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le Canada recevra 2 millions de doses hebdomadaires de vaccins contre la COVID-19 de Pfizer d’ici la fin août.

«Nous sommes de plus en plus en sécurité et nous nous rapprochons de la fin de la crise.» – Justin Trudeau, Premier ministre du Canada.

Justin Trudeau, en point de presse, s’est réjoui qu’en date du 29 mai, 65% des Canadiens aient reçu leur première dose du vaccin, un bilan de vaccination «très encourageant et qui place le Canada en tête parmi les pays du G20 comptant le plus de citoyens vaccinés.»

Le premier ministre veut «rester sur cette lancée» et encourage les Canadiens à continuer d’aller se faire vacciner, alors que parmi les 29 millions de doses de vaccins reçues, 25 millions ont été administrés par les provinces.

Le calendrier complet du gouvernement fédéral prévoit une «augmentation constante et à temps» de la réception des doses du vaccin de Pfizer-BioNTech, pour un engagement de 51 millions de doses d’ici septembre 2021.

La Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, rappelle qu’à l’automne 2021, le Canada a pour objectif de vacciner 75% de la population.

La vaccination avance au Québec

Au Québec, sur un total de plus de 6,4 millions de doses reçues, c’est près 5 808 464 de doses qui ont été administrées, en incluant les doses reçues par des Québécois hors de la province, cela signifie que 5 816 977 de Québécois ont déjà été vaccinés.

Selon les données de l’INSPQ, 70% de la population âgée de 12 ans et plus a reçu une dose.

Dans son dernier bilan dressé hier par le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, à l’échelle du Québec, c’est 22 000 personnes de 18 à 40 ans, dont la moitié se trouvent à Montréal et Laval, qui doivent être vaccinés pour atteindre l’objectif d’une couverture vaccinale de 75%.

Pour atteindre cet objectif d’ici la fin août, le gouvernement a donc décidé hier de raccourcir le délai de vaccination de 16 à 8 semaines, permettant aux personnes qui le souhaite de devancer leur rendez-vous pour une deuxième dose d’ici le 7 juin.

Articles similaires