National
15:42 17 juillet 2021 | mise à jour le: 17 juillet 2021 à 16:17 Temps de lecture: 3 minutes

Johnson & Johnson procède au rappel d’écrans solaires en aérosol

Johnson & Johnson procède au rappel d’écrans solaires en aérosol
Photo: Gracieuseté Beach-Defense (Groupe CNW/Santé Canada)Johnson & Johnson procède au rappel de certains écrans solaires en aérosol.

Les écrans solaires en aérosol Beach Defense et Ultra Sheer de marque Neutrogena font l’objet d’un rappel par le fabricant Johnson & Johnson, a annoncé Santé Canada samedi. Les produits destinés aux enfants et aux adultes seraient potentiellement dangereux pour la santé après une utilisation répétée et à long terme, en raison de concentrations élevées de benzène.

Santé Canada recommande à la population de cesser d’utiliser ces produits et de consulter un professionnel de la santé en cas d’inquiétude.

Des tests effectués par l’entreprise Johnson & Johnson, qui commercialise les produits Neutrogena, auraient permis de détecter des concentrations élevées de benzène. L’exposition fréquente et à long terme, comme par exemple, l’absorption à travers la peau ou par inhalation, à des concentrations élevées de benzène est potentiellement dangereuse pour la santé.

Composé organique volatil, le benzène est utilisé comme solvant ou comme ingrédient dans la production de composés chimiques industriels, de médicaments, de détergents, de colorants, d’insecticides et de plastiques.

Les êtres humains sont exposés au benzène dans l’air, notamment lors de l’inhalation de gaz d’échappement d’une voiture, de la fumée secondaire du tabac et des émissions industrielles, mais aussi en l’avalant ou en l’absorbant par la peau lors du contact avec de l’eau contaminée.

Conséquences graves sur la santé

Les signes immédiats d’une exposition à une forte concentration de benzène sont la somnolence, des étourdissements, un rythme cardiaque rapide ou irrégulier et des maux de tête.

Bien qu’aucun niveau d’exposition au benzène ne soit sans danger, Santé Canada explique que l’exposition à long terme (pendant un an et plus) et répétée peut avoir de graves conséquences sur la santé, notamment diverses formes de cancer comme la leucémie, l’anémie (faible taux de globules rouges) et l’insuffisance de la moelle osseuse.

C’est à la suite d’essais réalisés par la société Valisure, une compagnie américaine indépendante d’assurance de la qualité, qu’un rappel a dû être annoncé, samedi. Valisure avait détecté de fortes concentrations de benzène dans plusieurs produits de protection solaire et après-soleil aux États-Unis, notamment les produits de Johnson & Johnson.

Des rappels sont en cours aux États-Unis pour la même raison, affirme Santé Canada, qui poursuit son évaluation afin de déterminer si les écrans solaires et d’autres types de produits après-soleil pourraient être touchés.

Santé Canada insiste sur l’importance de continuer d’utiliser des écrans solaires pour se protéger des dommages causés par le soleil. Les rayonnements ultraviolets du soleil peuvent causer le cancer et d’autres effets cutanés.

Articles similaires