National

Semaine d’actions pour une transition énergétique empreinte de justice sociale

Une première Semaine d’actions ZéN pour le Front commun pour la transition énergétique. Photo: Istock/Petmal

Le Front commun pour la transition énergétique (FCTÉ) organise sa première Semaine d’actions zéro émission nette (ZéN), dont l’objectif est d’informer et d’outiller la population sur une transition énergétique porteuse de justice sociale. La semaine d’action permettra d’explorer tous les pans de cette transition à travers des ateliers à la fois concrets et informationnels, dès le 16 octobre.

Des sujets comme «La transition socioécologique: un enjeu féministe», «Climat: quel rôle peuvent jouer les organisations de la société civile?» ou «En chemin vers la carboneutralité au Québec: présentation du projet Québec ZéN» seront abordés.

Le FCTÉ tend à démocratiser le concept de transition socio-écologique et essaie de le rendre plus accessible en tissant un réseau de chantiers ZéN entre des partenaires et des organismes œuvrant sur le terrain et les citoyens, explique la coordonnatrice au FCTÉ, Marie-Eve Bélanger-Southey. C’est ainsi que la Semaine d’actions voit le jour et proposera du 16 au 23 octobre de nombreux ateliers, locaux et concrets, ou plus informationnels, grâce à des projections et des conférences virtuelles.

Cette première Semaine d’actions est inauguré localement par le Chantier Zén de Laval, le Chantier ZéN de la région de Québec, ClimAction Lachine et le Grand dialogue régional pour la transition socio-écologique du Saguenay Lac-Saint-Jean. Parmi les activités, à Laval, les participants pourront découvrir «la richesse des milieux naturels au cœur du boisé du Trait-Carré» dans le cadre d’une randonnée avec des explications sur l’importance des espaces qui seront visités. À Lachine, l’organisme Concert’Action Lachine invite les participants à une discussion sur le thème de «Une transition juste: pourquoi et comment ?».

Cette semaine est aussi une question de visibilité, parfois les gens ne connaissent pas tout ce qui se passe sur leur territoire ou les initiatives qui sont mises en place. On essaie de concentrer ces forces-là pour qu’elles soient plus visibles.

Marie-Eve Bélanger-Southey, coordonnatrice au FCTÉ

D’autres partenaires se sont greffés au projet pour proposer des conférences à portée nationale comme l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) ou le Centre de recherche sur les innovations et les transformations sociales (CRITS).

Des tables-rondes, des conférences, des quiz, des projections de films ou des activités extérieures rythmeront la semaine, toujours dans le but de sensibiliser à cette transition socio-écologique. La programmation des différentes activités locales et nationales sont disponibles gratuitement via le site du FCTÉ et sa page Facebook.

Il est temps que ce mouvement sans précédent devienne visible pour toutes et tous! La Semaine d’actions ZéN de l’automne 2021 se veut un moment fort pour servir de vitrine et de tremplin au mouvement déjà amorcé de transition socio-écologique.

Carole Dupuis, membre du comité de coordination du FCTÉ

Verdir les débats municipaux

À moins d’un mois des élections municipales, la semaine d’action aura aussi une saveur électorale, puisque l’un des partenaires,Vire au vert, organise des débats municipaux partout dans la province sur le thème des enjeux environnementaux et de la crise climatique.

Le 20 octobre sera l’occasion de suivre une conférence de l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques sur la fiscalité municipale, tandis qu’à l’approche du 7 novembre, plusieurs débats seront organisés à Québec, Laval, Longueuil, Saguenay, Gatineau ou même des débats à saveur plus locale dans les arrondissements de Montréal à Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Rosemont–La Petite-Patrie, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et bien d’autres.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet