Soutenez

Agression sexuelle: Harold LeBel est reconnu coupable

L'ex-député de Rimouski Harold LeBel Photo: Capture d'écran

L’ex-député de Rimouski du Parti québécois (PQ) Harold LeBel a été reconnu coupable d’agression sexuelle. Le jury a tranché mercredi après-midi à Rimouski et le verdict est tombé à 15h30.

Lundi, le juge Serge Francœur avait ordonné la séquestration du jury jusqu’à la décision finale. Le jury était composé de 14 membres, mais seulement 12 d’entre eux étaient appelés à délibérer.

Rappel des faits

M. LeBel avait été interpelé par la Sûreté du Québec (SQ) en décembre 2020 à Rimouski pour agression sexuelle. Il avait été contraint de quitter le caucus péquiste au moment de son arrestation, le temps que la lumière soit faite sur l’affaire.

L’identité de la présumée victime est protégée par une ordonnance de non-publication. Celle-ci avait rappelé au tribunal que l’ex-député avait tenté de l’embrasser, avait dégrafé son soutien-gorge puis avait passé la nuit à la toucher. M. LeBel, qui clamait son innocence et qui plaide la non-culpabilité devant la cour depuis le 11 janvier 2021, maintient qu’il s’agissait d’un baiser consensuel.

Selon plusieurs médias, les faits qui lui sont reprochés remonteraient à 2017.

Notons que l’arrestation de l’élu est survenue au même moment où un comité d’experts préparait la présentation de 190 recommandations sur les violences sexuelles à l’Assemblée nationale.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.