Soutenez

César: le Franco-Québécois Niels Schneider sacré Meilleur espoir masculin

Photo: Getty Images

Le Québécois Niels Schneider a été sacré Meilleur espoir masculin, vendredi à Paris, lors de la 42e cérémonie des César.

Âgé de 29 ans, Schneider, qui possède également la nationalité française, a été récompensé pour son rôle de Pier Ulmann, dans le film Diamant noir, du réalisateur Arthur Harari.

L’acteur de 29 ans a joué dans deux films de Xavier Dolan, J’ai tué ma mère et Les amours imaginaires. Il a notamment remercié son père, qui avait pris l’avion depuis Montréal pour l’accompagner.

Le cinéma québécois est bien représenté dans cette cérémonie récompensant les artisans du cinéma français. Juste la fin du monde, du réalisateur Xavier Dolan, a récolté quatre nominations, dont Meilleur réalisateur et Meilleur montage. Deux prix que le Québécois de 27 ans a remportés.

L’acteur québécois Gabriel Arcand était également en nomination comme Meilleur acteur de soutien pour son rôle dans Le fils de Jean. Il a été battu par James Thierrée (Chocolat).

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.