Culture

Critiques CD de la semaine du 12 au 16 mai 2008

Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Death Cab for Cutie, Sagapool, Iron Maiden, Radio Radio et Major Lee.
 

 À l’usure
 Death Cab for Cutie
 Narrow Stairs (3,5/5)

 
Narrow Stairs, le septième album de Death Cab for Cutie, poursuit la tradition. Le quatuor propose encore un solide indie-rock teinté de mélodies dont plusieurs bands doivent envier la construction. Il faut toutefois quelques écoutes avant de pleinement s’imprégner l’univers pesant proposé. Si le groupe se veut un peu plus rock qu’à l’habitude, il demeure régulier comme un pendule sur un disque sans temps mort, mais aussi sans chanson qui se démarque. On souhaiterait presque entendre le leader Ben Gibbard poser ses délicieuses paroles sur une orchestration complètement disjonctée.
– Vincent Fortier

 Nouveau départ
 Sagapool
 Épisode trois (3,5/5)

Non, Sagapool n’est pas un nouveau-né de la scène musicale, mais bien l’ancien groupe Manouche, un sextette de Montréal qui cherchait simplement à se dissocier du jazz manouche. On reconnaît donc facilement dans Épisode trois la musique festive et jazz de l’ancien groupe, mais avec une touche qui rappelle peut-être plus qu’avant l’ambiance du cirque. Les 11 pièces qui semblent chacune raconter une histoire parfois nostalgique, parfois heureuse sont surtout instrumentales, et mettent en vedette le violon et la clarinette. L’album se laisse surtout écouter comme musique d’ambiance. Sans aucun doute, une musique estivale!
– Véronique Leduc

 Trip métal
 Iron Maiden
 Somewhere Back in Time (3,5/5)

 
Tout ceux qui ont tripé sur le métal pendant les années 1980 vont pouvoir faire un petit retour à l’adolescence grâce à un nouvel album compilation d’Iron Maiden, qui nous fait redécouvrir les grands succès qu’a connus le groupe entre 1980 et 1989. Avec Somewhere Back in Time, tous les amateurs de la formation anglaise se plairont à réécouter The Trooper, Powerslave, The Number of the Beast, Iron Maiden et bien d’autres. Les gars de Maiden lancent cet album dans le cadre de leur tournée mondiale du même nom. Elle fera un arrêt à Montréal le 21 juin, pendant le festival Heavy MTL.
– Mathieu Horth Gagné

 Son d’Acadie
 Radio Radio
 Cliché Hot (3/5)

Les quatre gars de Radio Radio s’en donnent à cÅ“ur joie sur leur premier album Cliché Hot. Avec un son hip-hop où l’électro tient une grande place et une langue originale, le chiac, métissage d’anglais et de français les Acadiens sont rafraîchissants. Il faut cependant être concentré pour comprendre toutes leurs rimes, mais une chose est sûre, les rappeurs sont des gars de party et ils ont le goût de s’amuser. Leur envie de faire la fête est d’ailleurs contagieuse à l’écoute de leurs chansons, qui font parfois penser à celles de TTC et Omnikrom. Un disque parfait pour l’été et les jacuzzis!
– Geneviève Vézina-Montplaisir

 Adultes s’abstenir
 Major Lee
 Envers et contre tous (2,5/5)

 
Le quatuor victoriavillois Major Lee s’inscrit dans la lignée du pop punk québécois des Pistolets roses, d’Éric Panic, d’eXterio et compagnie. Son deuxième effort reprend là où il nous avait laissés. Des mélodies aux guitares omniprésentes et aux textes légers s’enchaînent rapidement sur l’album, tradition punk oblige. Un brin rebelle, un brin edgy, un brin immature, la musique des gars de Major Lee issus de la génération Y s’adresse beaucoup plus à la génération suivante qu’à la leur. En bonus, une chanson nommée S.O.S G.B.S., clin d’Å“il au Village de Nathalie, que leur public ne pourra pas saisir.  
– Marie-Luce Pelletier-Legros
Évaluation: 5/5 = Sublime, 4/5 = Recommandé, 3/5 = Bien, 2/5 = Moyen, 1/5 = Sans intérêt

Articles récents du même sujet