Culture

Chantal Lacroix passe à la radio

Marc-André Lemieux, Métro

Après une année télé pleine de rebondissements, Chantal Lacroix a confirmé hier qu’elle faisait le grand saut à la radio. Dès la fin août, la rousse animatrice se joindra à l’équipe de l’émission matinale Tout l’monde debout, sur les ondes de RockDétente.

Elle se joindra à André Robitaille, lui-même en quête d’une coanimatrice après l’annonce du départ de Marina Orsini. «C’est là que j’avais envie d’être», a dit Chantal Lacroix à Métro.

Marina Orsini remplacera quant à elle Dominique Bertrand aux côtés de Jean-Michel Anctil dans La vraie vie, l’émission du retour à la maison de la station.

L’après TQS

Aux dires de Chantal Lacroix, les déboires de TQS n’ont pas influencé son choix d’accepter l’offre de Rock­Détente. Rappelons que depuis que le Mouton noir a annoncé, en décembre, son insolvabilité, l’animatrice a vu le réseau suspendre la diffusion et la production de son émission 90 minutes de bonheur.

Chantal Lacroix poursuit d’ailleurs le groupe Cogeco, les ex-propriétaires de TQS, pour la somme de 1,5 M$.

«[RockDétente] m’a sollicitée bien avant que TQS fasse faillite, souligne Chantal Lacroix. On s’est rencontrés à l’automne, mais ça faisait déjà trois ans qu’on flirtait. La différence, c’est qu’avant, je n’avais pas le temps de faire de la radio.»

Quant à l’annonce de l’abolition du service de l’information à TQS, Chantal Lacroix se dit de «tout cÅ“ur» avec les 270 travailleurs qui se retrouveront bientôt sans emploi.

«Je sais ce qu’ils vivent pour l’avoir vécu avant eux, dit-elle. J’imagine que les frères Rémillard ont fait leurs devoirs. La question qu’on doit se poser, c’est : « Est-ce qu’on veut la survie de TQS ou pas? » Parce que d’après le discours, [l’option de garder le service des nouvelles] semble difficile à envisager à cause du déficit et à cause de ce que ça coûte. Ce n’est pas facile, ce qu’ils sont en train de faire, et je suis convaincue qu’ils ne l’ont pas souhaité.»

D’autres projets
D’ici à son entrée en ondes à la radio, Chantal Lacroix continuera à travailler à ses divers projets télévisuels, dont un à titre de productrice d’une nouvelle émission.

«Les deux prochaines semaines vont être très importantes pour moi sur le plan professionnel», note-t-elle.

Articles récents du même sujet