Culture

Un Vent favorable pour le groupe Karkwa

Le vent continue de souffler dans la bonne direction pour Karkwa. En lice dans trois catégories, le groupe est reparti avec autant de trophées, hier soir, au Gala de l’Alternative musicale indépendante du Québec (GAMIQ).

Animé par le comédien Rémi-Pierre Paquin, le grand rendez-vous de la scène musicale indépendante d’ici se tenait au Théâtre Corona, à Montréal.

Grâce à son dernier opus, Le volume du vent, la formation a reçu les prix de l’Artiste, de l’Auteur-compositeur et de l’Album indie rock de l’année.

Une récolte qui survient un peu plus d’un mois avant le 30e gala de l’ADISQ, où le quintette compte parmi les favoris avec quatre citations.

La formation montréalaise Bonjour Brumaire s’est aussi distinguée au cours de la soirée. Elle a été sacrée Révélation de l’année, en plus de remporter le prix de l’Album indie pop pour De la nature des foules.

Parmi les autres lauréats, on note Philippe B (Album chanson de l’année pour Taxidermie), Malajube (Carrière internationale), Duchess Says (Spectacle de l’année),  Dany Placard (Album folk-country pour Raccourci), Chocolat (Album rock’n’roll de l’année pour Piano élégant), The Sainte Catherines (Album punk de l’année pour The Soda Machine) et le chanteur Yann Perreau (DVD de l’année pour Perreau et la Lune : live au Quat’Sous).

On a également profité du gala pour remettre un prix hommage à Paul Gott, chanteur du groupe punk The Ripcordz. Il est aussi l’un des fondateurs du Montreal Mirror.

Harper passé sous silence

Contrairement à ce qui s’est produit lors des  Prix Gémeaux le week-end dernier, les coupes fédérales en culture n’ont pas volé la vedette lors de la cérémonie d’hier. Au moment de mettre sous presse, peu d’artistes s’étaient prononcés contre les mesu­res controversées du gouvernement Harper. Parmi ceux-ci, on comptait néanmoins les membres de Karkwa, qui ont invité l’audience à assister au rassemblement des artistes contre les coupures, qui se tiendra demain soir au Club Soda à compter de 19 h.

C’est Gatineau qui a donné le coup d’envoi à la fête. La formation est remontée sur scène plus tard dans la soirée pour cueillir le prix de l’album hip-hop de l’année pour son album éponyme.

Geneviève et Matthieu, Duchess Says et Empire Isis ont aussi offert des  prestations au cours du gala.

Articles récents du même sujet