Soutenez

À surveiller au festival Fantasia

Marc-André Lemieux - Métro

Le cinéma asiatique vous a toujours intéressé et vous n’avez pas le temps de vous taper les 120 longs métrages qui seront projetés d’ici au 29 juillet? Nous avons pensé à vous.

Voici, selon Pierre Corbeil, le président fondateur de Fantasia, quelques petits bijoux sud-coréens à ne pas rater.

  • Crush and Blush de Lee Kyoung-mi
    Une comédie vaudevilles­que teintée d’humour noir mettant en scène une femme impopulaire qui tente de séduire un collè­gue et d’éloigner ce dernier de sa maîtresse. Park Chan-wook (Thirst) a participé a l’écriture du film.
  • Dream de Kim Ki-duk
    Pour sa première incursion dans le fantastique, Kim Ki-duk relate les déboires d’un homme et d’une femme victimes d’une malédiction (ils sont unis par leurs songes) qui les mènera à l’amour.
  • My Dear Enemy de Lee Yoon-ki
    Pour découvrir les multiples visages de la ville de Séoul. Cette comédie romantique de Lee Yoon-ki a été présentée au dernier Festival du film de Berlin.
  • Thirst de Park Chan-wook
    Inspiré du roman Thérèse Raquin d’Émile Zola, ce film mêlant passion interdite et vampires a suscité de vives réactions, notamment au Festival de Cannes, dont il est reparti avec le Prix du jury.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.