Culture
21:52 6 mai 2019 | mise à jour le: 6 mai 2019 à 21:57 Temps de lecture: 4 minutes

The Big Bang Theory: des adieux émouvants

The Big Bang Theory: des adieux émouvants
Photo: Collaboration spécialeLes personnages Howard Wolowitz (Simon Helberg), Amy Farrah Fowler (Mayim Bialik), Sheldon Cooper (Jim Parsons) et Raj Koothrappali (Kunal Nayyar).

À l’approche de la grande finale de The Big Bang Theory, le 16 mai à 20h sur CTV, Métro a assisté au tournage d’un des derniers épisodes de la comédie culte.

C’est un milieu de travail par comme les autres. Plus de 200 techniciens, opérateurs et autres employés hautement qualifiés et méticuleusement préparés sont sur leurs gardes. Ils doivent être prêts à s’adapter au moindre changement – tant à leur horaire que dans leur méthode de travail – afin de bien capter toute la spontanéité du moment, le tout en demeurant fidèles au scénario.

C’est d’autant plus vrai qu’il s’agit du tournage d’un des derniers épisodes de The Big Bang Theory. Tant les acteurs que l’équipe technique doivent s’assurer que tout va comme sur des roulettes.

Parallèlement à tout ça, une complication s’ajoute, dont personne n’est à l’aise de parler. La fin d’une émission immensément populaire signifie que tout le monde qui y prend part doit gérer la douleur, la tristesse et le deuil qui accompagnent ce moment.

Aucune autre série comique n’a connu autant de succès que The Big Bang Theory dans la dernière décennie. Et l’enregistrement de The Conference Valuation, le dix-septième épisode de cette douzième et dernière saison auquel Métro a été invité, était chargé d’émotion.

Et pas seulement que pour l’équipe de l’émission. Au cours des quatre heures de tournage, l’animateur de foule Mark Sweet a invité les membres du public à exprimer l’incidence qu’a eu la série dans leur vie.

Au moins le quart de la douzaine de personnes s’étant prêtées au jeu ont pleuré à chaudes larmes, tandis que les autres ont parlé de Leonard, Penny, Amy, Sheldon, Bernadette, Raj et Howard comme s’il s’agissait de leurs amis proches.

Ce qu’ils sont, en quelque sorte, car peu importe l’héritage que laissera The Big Bang Theory dans le panthéon des grandes comédies de situation, il est indéniable que ces personnages uniques, originaux et, bien sûr, hilarants, ont marqué les esprits.

Au fil des 12 saisons de The Big Bang Theory, 274 épisodes ont été produits.

Sur le plateau de tournage, on comprend pourquoi la série a attiré en moyenne 19 millions de téléspectateurs par épisode depuis sa sixième saison.

Il y a d’abord les marques d’affection dont font montre les comédiens Johnny Galecki, Jim Parsons, Kaley Cuoco, Simon Helberg, Kunal Nayyar, Mayim Bialik et Melissa Rauch entre les scènes et qui se transposent également au petit écran.

Mais en assistant au tournage­ d’un épisode, on est surtout témoin du temps, de l’effort et du talent investis pour faire rire le public.

Par exemple, dès la scène d’ouverture, le réalisateur Mark Cendrowski remarque que l’aller-retour rapide entre Helberg et Rauch est l’élément-clé de la scène. Il demande alors aux comédiens de tourner encore et encore la scène, toujours de plus en plus rapidement.

En voyant les réactions de l’assistance, Cendrowski réalise qu’une ligne de texte drôle n’est pas suffisante. Il demande donc à Cuoco de faire différentes plaisanteries. Elle en essaie plusieurs, avec un succès mitigé, jusqu’à finalement trouver celle qui fonctionne.

Tout au long de cet essai, les expressions faciales de Galecki, les improvisations de Helberg et la précision de chaque prononciation de Parson nous font sentir comme si on était au théâtre, entre amis.

Vers la fin, Galecki et Cuoco prennent une pause de tournage afin d’aller remercier la foule pour sa loyauté et son dévouement au cours des 12 dernières années.
La réponse chaleureuse et bruyante qu’ils reçoivent les émeut visiblement. Chaque personne impliquée dans l’aventure de The  a d’ailleurs dû s’habituer à ces démonstrations d’amour de la part du public au cours des derniers mois et des dernières semaines.

Au fil des tournages, les accolades entre les membres de l’équipe se font un peu plus longues; les paroles échangées, elles, plus sentimentales et significatives. Bien que ces moments puissent être difficiles à vivre, toute l’équipe pourra bientôt se vanter avec fierté d’avoir réalisé 274 épisodes.

Mais il reste toujours un grand mystère à élucider : quel était le nom de famille de Penny?

Articles similaires