Culture

Festivals: la musique en fête

Festivals: la musique en fête
Photo: Getty Images/iStockphoto

L’été, à Montréal, la scène musicale explose pour le plus grand bonheur des mélomanes. Des musiciens d’ici et d’ailleurs s’emparent des estrades extérieures pour offrir au public des prestations tantôt éclatées, tantôt émouvantes. Pour ceux et celles qui prévoient rester en ville cet été, voici quelques festivals à mettre à votre agenda.

Les Francos de Montréal

Coeur de pirate

Pour une 31e année, les Francos de Montréal contribueront au rayonnement des musiciens d’expression française et de la vie montréalaise. La programmation en salle réserve quelques spectacles qui démontreront la diversité de la scène musicale francophone. Cœur de pirate lancera les festivités en salle avec un concert soulignant les 10 ans de son premier album. Elle sera alors en bonne compagnie, puisque que Loud, Milk & Bone et Safia Nolin la rejoindront sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier le 14 juin.

Comme si La science du cœur n’était pas déjà assez réussi comme ça, Pierre Lapointe s’associe avec l’Orchestre métropolitain pour un concert qui promet d’être remarquable. Paul Daraîche, Tire le coyote, Tiken Jah Fakoly et plusieurs autres défileront également sur les scènes de la métropole. En attendant le reste de la programmation extérieure, on compte les jours jusqu’au néo-soul-disco-pop-électro funky show d’Ariane Moffatt en ouverture du festival.

Du 14 au 22 juin, au Quartier des spectacles


Le Festival International de Jazz

Norah Jones

Fêtant son 40e anniversaire cette année, le Festival International de Jazz de Montréal s’offre un nouveau site, au cœur de Verdun.

Les festivaliers qui souhaitent éviter le centre-ville pourront se rendre sur la rue Wellington pour apprécier le talent d’artistes comme Forest BOYS, SUUNS, Webster & 5 for Trio et élargir leurs horizons musicaux en écoutant le multi-instrumentiste camerounais Blick Bassy, le funk dansant du groupe Cha Wa, ou encore la rappeuse Muthoni Drummer Queen. Encore cet été, quelques centaines de spectacles, dont les deux tiers sont gratuit, animeront la ville.

En salle, on note la présence de Norah Jones, Bobby Bazini, Morcheeba, The Cinematic Orchestra, Jeremy Dutcher, Jesse Mac Cormack, The Strumbellas et Dominique Fils-Aimé.

Du 26 juin au 6 juillet, au Quartier des spectacles et à Verdun


Nuits d’Afrique

Salif Keita

Cela fait maintenant plus de 30 ans que Nuits d’Afrique enchante les amoureux de musique du monde. Cette année, le festival accueille près de 700 artistes venus d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine. Du 9 au 21 juillet, leurs performances vont ainsi rythmer la vie du Quartier des spectacles.

Même si la programmation complète ne sera presentée que la semaine prochaine, le concert de l’immense chanteur malien Salif Keïta est d’ores et déjà annoncé le 11 juillet au MTelus.

Du 9 au 21 juillet, au Quartier des spectacles


Osheaga

Osheaga

Le parc Jean-Drapeau s’animera de nouveau cet été pendant le Festival musique et arts Osheaga. De retour de son site original sur l’île Sainte-Hélène les 2, 3 et 4 août prochain, le Festival Osheaga est un lieu de rencontre privilégié pour les artistes de la musique, des arts visuels et de la mode.

The Chemical Brothers, The Lumineers, Childish Gambino, Interpol et City ou encore Colour se succèderont sur scène devant des milliers de festivaliers.

Les 2, 3 et 4 août, au parc Jean-Drapeau


Heavy Montréal et ‘77

Slayer

Les amateurs de hard rock et de heavy metal ont rendez-vous au parc Jean-Drapeau les 27 et 28 juillet. Pour sa 10e édition, le festival reçoit notamment Slayer, Ghost, Steel Panther, Fu Manchu et Clutch, mais aussi le légendaire guitariste de Guns N’ Roses Slash, qui sera accompagné de Myles Kennedy and the Conspirators.

La veille de Heavy Montréal, le parc Jean-Drapeau accueillera les icônes du punk-rock Bad Religion, Pennywise et The Exploited pour la troisième édition de ‘77.

Les 26, 27 et 28 juillet, au parc Jean-Drapeau


Piknic Électronik et ses cousins

Ellen Allien

De grands noms feront escale à Montréal tous les dimanches de l’été. Les Allemands Ben Klock et Ellen Allien, mais aussi l’Américain DJ Stingray, pour n’en nommer que quelques-uns, feront vibrer les Piknic Électronik avec leur techno pointue.

Du côté de Mutek, à la fin août, notons la présence de Jlin, qui a une approche unique de la musique électronique.

Pour ceux qui en redemanderont, Île Soniq et MEG ne manqueront pas de faire danser les foules en août.