Culture
10:28 15 septembre 2020 | mise à jour le: 15 septembre 2020 à 10:45 temps de lecture: 5 minutes

Sur vos écrans cette semaine…«La Galerie des coeurs brisés», «Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme»

Sur vos écrans cette semaine…«La Galerie des coeurs brisés», «Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme»
Photo: Collaboration spécialeLa Galerie des coeurs brisés de Natalie Krinsky

Cette semaine, on vous conseille La Galerie des coeurs brisés, Nadia, Butterfly, Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme et bien d’autres.

(1): Chef d’oeuvre, (2): Remarquable, (3): Très bon, (4): Bon, (5): Moyen, (6): Médiocre, (7): Minable.

 

La Galerie des coeurs brisés (Broken Hearts Gallery, The)

(4)

Comédie sentimentale

Réalisée par Natalie Krinsky

Mettant en vedette Geraldine Viswanathan, Dacre Montgomery, Molly Gordon.

C’est quoi ? Après une énième rupture, une femme de 26 ans, assistante dans une galerie d’art new-yorkaise, inaugure dans un petit hôtel un espace consacré aux souvenirs amoureux, qui devient le point de ralliement des romantiques au coeur brisé.

C’est comment ? Cette sympathique comédie de la Canadienne Natalie Krinsky est dynamisée par un scénario qui conjugue avec habileté humour, sarcasme et émotion. Décontracté, truffé de clins d’oeil tendrement cyniques, l’ensemble est porté par une réalisation vive et efficace. La distribution dans le ton est dominée par l’irrésistible Geraldine Viswanathan (BLOCKERS).

EN SALLES

 

La Grande cavale (Marnies Welt)

(4)

Film d’animation

Réalisé par Christoph et Wolfgang Lauenstein.

C’est quoi ? Passionnée de séries policières, une chatte domestique enquête sur des cambriolages survenus dans son village, avec l’aide d’un chien de garde poltron et grognon épris de liberté, d’un coq adepte de yoga et d’un zèbre jovial mais bizarre.

C’est comment ? Truffé d’amusants clins d’oeil à Hitchcock (le prénom de l’héroïne, le thème du faux coupable, une attaque aérienne à la NORTH BY NORTHWEST, etc.), ce divertissement savoureux, quoiqu’un peu rigide au plan de l’animation, est peuplé de personnages attachants, aux idiosyncrasies savoureuses.

EN SALLES

 

I Am Woman

(4)

Drame biographique

Réalisé par Unjoo Moon

Mettant en vedette Tilda Cobham-Hervey, Evan Peters, Danielle Macdonald.

C’est quoi ? Chanteuse et mère célibataire, Helen Reddy quitte son Australie natale pour tenter sa chance à New York. Grâce à la chanson «I Am Woman», elle devient «la voix» du mouvement féministe des années 1970, et de la lutte pour l’égalité des sexes.

C’est comment ? Les auteures de ce biopic ont le mérite de célébrer les grands combats des femmes, tout en rappelant leur caractère toujours actuel. L’approche est assez conventionnelle, de même que la construction dramatique. Mais la montée en puissance de cette icône féministe, portée par la vibrante performance de Tilda Cobham-Hervey, est traitée de façon émouvante et inspirante.

EN VIDÉO SUR DEMANDE

Lola vers la mer

(4)

Drame

Réalisé par Laurent Micheli

Mettant en vedette Mya Bollaers, Benoît Magimel, Els Deceukelier.

C’est quoi ? Cinq semaines avant l’opération qui le transformera en femme, un adolescent transgenre confronte son père buté durant un trajet en voiture vers leur ancienne maison d’été où sa mère, qui vient de mourir d’un cancer, voulait qu’on disperse ses cendres.

C’est comment ? Ce road movie touchant sur un thème social délicat se signale par son traitement sensible et sa réalisation vive. Moins par son parcours balisé et ses haltes commodes, dont l’unique fonction est d’informer le spectateur sur le passé malheureux des protagonistes. Ceux-ci sont toutefois campés avec force par Benoit Magimel et la transgenre Mya Bollaers.

EN SALLES

 

Nadia, Butterfly

(4)

Drame sportif

Réalisé par Pascal Plante

Mettant en vedette Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville.

C’est quoi ? Une nageuse québécoise de 23 ans décide d’arrêter la compétition, après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu’elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s’est installé depuis l’annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

C’est comment ? À travers un récit initiatique sensible, Pascal Plante (LES FAUX TATOUAGES) pose un regard inusité, mais peu approfondi, sur le lien ambigu qui relie l’athlète à sa passion. Le jeu naturel et la chimie des comédiennes non professionnelles apportent un supplément d’âme et d’authenticité à cette oeuvre ambitieuse, fluide et techniquement maîtrisée.

EN SALLES

Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme (No Country for Old Men)

(2)

Drame policier

Réalisé par Joel et Ethan Coen

Mettant en vedette Tommy Lee Jones, Javier Bardem, Josh Brolin.

C’est quoi ? Au Texas, en 1980, un shérif sur le point de prendre sa retraite pourchasse un tueur psychopathe à la recherche du vaurien qui lui a subtilisé sur les lieux d’un massacre une mallette contenant plus de deux millions de dollars.

C’est comment ? Au sommet de leur forme, les frères Coen réalisent un western contemporain puissant et vigoureux, brillamment adapté du roman de Cormac McCarthy, avec une bonne dose d’humour grinçant. Aux côtés d’excellents acteurs, Javier Bardem compose un des tueurs les plus terrifiants de l’histoire du cinéma.

SAMEDI 20H SUR CINÉPOP

Articles similaires