Culture
09:33 1 décembre 2011 | mise à jour le: 1 décembre 2011 à 09:33 temps de lecture: 3 minutes

Les trois décennies de Noël de Nicole Martin

Nicole Martin aime Noël… et Noël le lui rend bien. La preuve? Le premier album de Noël de l’interprète s’est écoulé à plus de 300 000 exemplaires depuis sa sortie en 1979. Devant un tel succès commercial, personne ne s’étonne de voir la chanteuse renouer avec les Danser autour du vert sapin, Pro-menade en traîneau et autres Blue Christmas 32 ans plus tard en lançant Joyeux Noël, un coffret de 2 disques : le premier comprenant 5 titres extraits d’Un Noël d’amour, paru en 1994, et 6 nouveaux enregistrements réalisés l’été dernier; le second reprenant intégralement le célèbre Noël avec Nicole Martin. Nous avons discuté avec la chanteuse.

Vous n’avez pas chômé depuis votre retour à la chanson : un album de reprises jazz (Cocktail de douceur, en 2010), un best of (Il était une fois… Nicole Martin, en 2010), un disque de Noël et un nouvel opus à paraître en mars 2012 (Cocktail Lounge). Le métier vous avait-il manqué à ce point?
Même quand je me suis retirée pendant 18 ans, je travaillais huit mois par année pour Ce soir on danse! Depuis l’âge de 13 ans, je n’ai jamais arrêté.

Vocalement, comment réussissez-vous à garder la forme?

Je chante tous les jours. Je ne fume pas, je ne bois pas, je me couche de bonne heure. J’ai toujours fait attention à ma voix. Quand il fait froid, je porte un foulard. Je réchauffe ma voix avec mon iPod quand mon chum fait à manger. Je chante sur des pistes instrumentales. C’est comme ça que je garde ma voix en forme.

Qu’est-ce qui caractérise la façon de chanter Noël?

On ne garroche rien. On chante de façon très simple. On ne pousse pas sa voix inutilement.

Pourquoi avez-vous décidé d’intituler votre disque Joyeux Noël?

C’est simple et ça veut tout dire!

Joyeux Noël
Présentement en magasin

Nostalgie
Nicole Martin
Joyeux Noël(3/5)

S’il ne fallait retenir qu’une seule raison pour se procurer l’album
double Joyeux Noël, ce serait pour le deuxième disque, une réédition de
Noël avec Nicole Martin, paru en 1979. Un grand album de Noël à
(re)découvrir. La voix de la chanteuse y est sublime et l’orchestration
classique nous transporte à coup sûr dans l’ambiance des Fêtes. Le
premier disque, quant à lui, composé de nouvelles interprétations et de
pièces enregistrées en 1994, ne séduit pas autant. La voix de Martin est
souvent trop appuyée et l’ensemble – en grande partie à cause des
pistes de 1994 – manque cruellement de modernité.
– Vincent Fortier   

Articles similaires