Culture
15:59 10 mai 2015 | mise à jour le: 10 mai 2015 à 15:59 Temps de lecture: 2 minutes

Finale placée sous le signe du folk aux Francouvertes

Finale placée sous le signe du folk aux Francouvertes
Photo: Jean-F.Leblanc/Agence Stock Phot

C’est lundi soir à 19h30 au Club Soda qu’on connaîtra l’identité du grand gagnant de cette 19e édition des Francouvertes. Coup d’œil sur les trois finalistes qui offriront au public une soirée aux accents plutôt country-folk.

Émile Bilodeau

Celui qui décrit sa musique comme du «folk-comico-identitaire» n’a peut-être que 18 ans, mais ce n’est pas la première fois qu’il brille dans un concours de musique: finaliste deux fois au Festival de la chanson de Saint-Ambroise et une fois à celui de Granby, il s’est aussi classé second lors de la finale de Cégep en spectacle. Serait-ce lundi soir qu’il sera couronné grand vainqueur?

Charles-Antoine Gosselin
Francouvertes 2015
Si vous aimez le groupe folk Harvest Breed, vous avez déjà entendu la voix de son chanteur, Charles-Antoine Gosselin, qui s’est lancé en français et en solo (entouré de son frère Marco Gosselin à la guitare et d’Étienne Dupuis-Cloutier et de Renaud Gratton aux cuivres). Et ce nouveau côté, tout comme la manifeste expérience de scène du musicien, a visiblement plu au public.

Dylan Perron et Élixir de Gumbo
Francouvertes 2015
Les Abitibiens au nom de groupe pour le moins original ont séduit le public des Francouvertes avec leur mélange de folk, blues et country, débarquant sur scène avec violon, contrebasse, guitare, banjo et harmonica. La grosse bande de musiciens est sous la houlette du chanteur et multi-instrumentiste Dylan Perron.

Articles similaires