Culture
20:55 19 mai 2015 | mise à jour le: 19 mai 2015 à 20:55 Temps de lecture: 2 minutes

Festival des percussions: une édition montréalaise sous le signe de la France

Festival des percussions: une édition montréalaise sous le signe de la France
Photo: Carmen Gauthier/collaboration spéciale

La 14e édition du Festival international de percussions (FIP), qui quittera cette année Longueuil pour s’installer dans le Vieux-Port de Mont­réal – au Marché Bonsecours et au Quai Jacques-Cartier –, mettra la France à l’honneur: les œuvres de Piaf, Brassens, Ferré et Trenet seront notamment revisitées au cours de l’événement.

L’ambassadrice du festival, la percussionniste Mélissa Lavergne, offrira le 4 juillet, en duo avec l’artiste parisienne Natascha Rogers, le grand spectacle d’ouverture à la salle Vieux-Montréal. Ce concert mettant à l’honneur la chanson française sera précédé d’une première partie de PO Bolduc et Rodolphe Gagnon.

Aussi au nombre des concerts à surveiller, on notera celui de Karen Young qui proposera, le 7 juillet à la salle Vieux-Montréal, des pièces tirées du répertoire médiéval du XIIe au XVe siècle, et sera précédée sur scène par le duo marseillais Alcaz et son concert Vent fripon, qui revisitera le répertoire de Georges Brassens.

Cette année, en plus des spectacles extérieurs gratuits, le festival proposera des spectacles en salle au Cabaret Le Balcon et à la Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours.

Le 14e FIP se tiendra du 3 au 12 juillet.

Articles similaires