Arts et spectacles

Au FEQ, les soirées se terminent tard!

Meghan Patrick
Photo: Sébastien Dion/Gracieuseté FEQ

Lorsqu’on pense au Festival d’été de Québec (FEQ), rapidement, on pense aux grands concerts sur les plaines d’Abraham ou au parc de la Francophonie. Cependant, les soirées ne se terminent pas une fois ces spectacles à grand déploiement conclus.

Bien sûr, les sites étant localisés près de Grande Allée, les festivaliers peuvent profiter de la vie nocturne de la Capitale-Nationale. Cependant, l’organisation du FEQ offre aussi son alternative pour étirer la soirée.

Chaque soir dès 23h30, le Manège militaire se transforme en salle de spectacle jusqu’aux petites heures. Métro a testé l’expérience vendredi soir après le concert de Luke Combs. Question de rester dans la thématique country de la soirée, c’est la Canadienne Meghan Patrick qui a diverti les spectateurs pendant environ une heure avant de céder la place à un DJ set jusqu’aux petites heures.

La chanteuse ontarienne, qui est une véritable bête de scène, a attiré quelques centaines de personnes dans la salle qui peut en accueillir jusqu’à 800. Elle en était à une troisième visite dans la grande région de Québec après des passages à Sainte-Foy et un autre au Festival Country de Lotbinière, mais il s’agissait pour elle de son premier Festival d’été de Québec, ce qu’elle n’a pas manqué de souligner sur scène en tentant tant bien que mal de prononcer en français le nom de l’événement à quelques reprises.

En plus de présenter ses classiques comme Country Music Made Me Do It, Wild As Me ou encore Walls Come Down, la femme de 35 ans a aussi repris le succès Jolene de Dolly Parton «pour que les festivaliers qui ne la connaissent pas puissent juger si elle est bonne ou non», a-t-elle indiqué.

Avant d’entamer My First Car, chanson écrite en hommage à son tout premier camion, elle a raconté l’anecdote du jour de la signature de son premier contrat de disque. Elle n’avait que 2,83 $ en banque et a insisté pour utiliser son véhicule, qui était sur le point de rendre l’âme, alors que son père lui offrait de prendre sa voiture. Elle arbore d’ailleurs un tatouage sur son avant-bras portant la mention 2,83 $ «pour se souvenir d’où elle vient».

Au cours des prochains soirs, les festivaliers qui auront toujours de l’énergie après les spectacles principaux pourront donc conclure leur soirée avec des artistes comme Les Louanges, Jazz Cartier, Bran Van 3000, Death From Above 1979, July Talk et bien plus. Il s’agit d’une belle option pour éviter l’achalandage monstre du transport en commun ou de la circulation en haute-ville.

Pour suivre toute notre couverture du Festival d’été de Québec, consultez cette section.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet