Arts et spectacles

Maroon 5 sert une avalanche de hits à Québec

Adam Levine
Adam Levine Photo: Philippe Ruel/Gracieuseté FEQ

La communion entre Québec et Maroon 5 a été immédiate. La formation a été accueillie par une mer de téléphones cellulaires en mode vidéo pour immortaliser les premières notes du concert, qui a débuté avec Moves Like Jagger. Et Adam Levine était au sommet de sa forme!

Dès l’ouverture des portes d’entrée des plaines d’Abraham autour de 18h, plusieurs milliers de festivaliers ont envahi le site à une vitesse folle. Peut-être même un peu trop vite pour Dizzy, qui ouvrait la soirée à 18h45, la chanteuse du groupe ontarien ayant souvent faussé au cours de son programme.

Revenons à Adam Levine et sa bande. Ils ont rapidement enchaîné les succès en invitant la foule à se transformer en chorale dès la deuxième chanson, This Love. Stereo Heart, One More Night et Animals ont suivi au grand plaisir des fans réunis au parterre.

Véritable feu roulant, la soirée s’est poursuivie avec What Lovers Do et Wait. Puis, avant de s’élancer sur Harder to Breathe, Levine a présenté le reste du groupe.

Une fois tous ces titres passés, la foule a eu un moment pour prendre une respiration pendant que le chanteur de 43 ans annonçait qu’il était rendu à la portion acoustique du concert, mais que l’ambiance — déjà très forte — allait «devenir complètement dingue» après cette portion. C’est alors qu’il a livré Payphone en avouant lui-même s’être accroché dans quelques notes au début du titre. Pendant qu’il la chantait, les spectateurs ont presque tous allumé les lampes de poche de leurs téléphones.

Une fois la chanson terminée, le déluge de hits s’est poursuivi avec Beautiful Mistakes et Don’t Wanna Know. Ensuite, Adam Levine a affirmé qu’il était facile pour la formation de performer devant les Plaines. «On vous sent! Vous êtes si gentils. Est-ce qu’on peut revenir ici chaque année?», a-t-il laissé tomber. Clairement, les festivaliers n’étaient pas les seuls à avoir du plaisir.

Cold, Sunday Morning et Girl Like You, la première avec une participation de Future par vidéo et la dernière avec Cardi B de la même manière, ont conclu le programme principal.

Au rappel, réclamé à un fort niveau de décibels, les spectateurs ont eu droit à Daylight, Memories, She Will Be Loved et Sugar.

D’ailleurs, pendant She Will Be Loved, Levine a réitéré sa demande de revenir l’an prochain et a conseillant aux organisateurs d’aménager une passerelle qui lui permettrait d’aller prendre un bain de foule.

À ceux qui avaient pris des paris sur le moment où Adam Levine se dévêtirait le haut du corps, vous aurez probablement sauvé ce que vous aviez mis à l’enjeu puisqu’il a conservé son chandail à capuchon tout au long de la soirée, sauf pour Sugar, où il l’a troqué pour une tuque, mais il a conservé le t-shirt qu’il portait en dessous de celui-ci. On pouvait y lire la phrase «Please stop violence».

Alicia Moffet impressionnée par les Plaines

En début de soirée, la chanteuse de 23 ans Alicia Moffet a eu l’occasion de présenter les chansons de son répertoire devant la foule de sa ville natale. Après avoir ouvert avec Body High, celle qui a plus de 421 000 abonnés sur Instagram a avoué qu’elle avait «besoin de tout son petit change pour ne pas pleurer» et qu’elle était «tellement reconnaissante» de pouvoir performer sur la scène des Plaines devant une foule déjà imposante. Elle a par la suite enchaîné avec Take Control, Your Knife et Open Up entourée de danseurs. Ces derniers ont quitté la scène pour Hard Feeling et sont revenus à If I Fall. 

Avant de s’élancer sur On Your Mind, elle s’est inquiétée pour les spectateurs puisqu’elle «voyait des civières circuler». Puis, elle a confié avoir écrit Run To You en décembre dernier «après avoir pris des décisions difficiles qui font maintenant qu’elle est plus heureuse». Rappelons qu’elle avait annoncé peu avant Noël qu’elle venait tout juste de se séparer d’Alex Mentink, le père de sa fille Billie Lou.

À plusieurs occasions, elle a semblé être très impressionnée par la quantité de festivaliers présents sur les Plaines. «C’est terrible!», «C’est fou!» et encore «Ben voyons, c’est terrible!» sont des expressions qu’elle a utilisées à profusion en observant la marée humaine à ses pieds.

Elle a conclu sa prestation avec Beautiful Scars et Lullaby, en invitant la foule à se défouler sur cette dernière en chantant les «F*ck You» des paroles en chœur avec elle.

Pour suivre toute notre couverture du Festival d’été de Québec, consultez cette section.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet