Formation et emplois

90 % des étudiants canadiens sont toujours préoccupés par la récession

Les étudiants universitaires s’inquiètent de la situation économique actuelle au Canada et conséquemment de leur avenir professionnel. Selon un nouveau sondage de Pricewaterhouse Coopers, neuf étudiants canadiens sur dix s’en préoccupent.

La principale source de préoccupation des répondants, main d’Å“uvre de demain, est le manque d’emplois actuels et futurs, qu’il s’agisse de stages d’été, ou de postes à temps plein ou à temps partiel.

D’après les résultats obtenus, 56 %?des répondants se disent quelque peu préoccupés par la crise au pays, alors que 33?% d’entre eux se disent très préoccupés et sont conscients que le pays a connu une récession au cours des 9 à 12 derniers mois.

De plus, ils sont 42 % à croire que la crise actuelle aura une incidence sur leurs chances de décrocher un premier emploi, et 18 % disent que c’est à eux et à ceux de leur génération qu’il reviendra de régler les problèmes créés par les générations précédentes.

Au total, 673 étudiants universitaires sondés à l’échelle nationale en juin et juillet 2009. 

Articles récents du même sujet