Formation et emplois

Primordiale, la qualité des employés dans les entreprises québécoises et canadiennes

Avec la reprise économique, les dirigeants des entreprises canadiennes considèrent comme primordiaux le recrutement et la rétention de bons employés, révèlent de récents sondages.

En effet, selon les conclusions d’un nouveau sondage d’Accountemps, la plupart des dirigeants d’entreprise (77 %) sont disposés à mettre en place des mesures concrètes pour ne pas perdre leurs meilleurs employés.

Pour ce faire, 46 % des chefs de la direction financière interrogés dans le cadre de ce premier sondage ont dit avoir l’intention d’offrir une promotion aux employés les plus performants. Quelque 42 % prévoient quant à eux augmenter les salaires pour ne pas perdre d’employés et 54 % prévoient augmenter leurs investissements dans le perfectionnement professionnel et la formation.

Les résultats d’un deu­xième sondage, organisé celui-lè par Omniboss Léger Marketing/ formationRH.ca et réalisé auprès de dirigeants de PME québécoises, indiquent que près de la moitié d’entre eux (48 %) considèrent le recrutement de bons employés comme le principal aspect à améliorer dans leur gestion des ressources humaines.

Tout comme dans le sondage d’Accountemps, la reconnaissance des em­ployés (21 %) et la rétention du personnel (16 %) ont été identifiées comme étant deux autres enjeux primordiaux par les gestionnaires de PME de plus grande taille.

Investissement payant

«L’investissement dans le perfectionnement professionnel profite aux entreprises et montre aussi aux employés qu’on s’intéresse au cheminement de leur carrière, fait valoir Dianne Hunnam-Jones, une directrice des activités canadiennes d’Accountemps.  La stratégie de fidélisation d’une entreprise devrait aussi comprendre des promotions et des augmentations de salaire pour montrer que la contribution des membres du personnel est appréciée.»

«Il est intéressant de constater à quel point les entreprises se préoccupent de la qualité du recrutement et de la rétention des employés, fait pour sa part remarquer Sylvie Gagnon, directrice générale de TECHNO­Compétences, qui offre avec formationRH.ca des capsules de formation sur les notions de base en gestion des ressources humaines. Le personnel qualifié, c’est le nerf de la guerre pour les PME québécoises […].

Articles récents du même sujet