Formation et emplois

Une salle d'entraînement sur les lieux du travail: Une stratégie RH

Une salle d’entraînement sur les lieux du travail n’est pas qu’une question de santé. Il s’agit surtout d’une stratégie afin d’attirer et de garder les employés. Pour sa part, Google ne s’est pas contenté d’un gym. La nourriture est offerte gratuitement en plus des tables de ping-pong et des jeux vidéo qui peuplent les étages.

«Ces entreprises investissent beaucoup en RH, car elles dépendent des idées de leurs employés, explique Alain Gosselin, professeur de gestion des Ressources humaines à HEC Montréal. 75 % des dépenses, c’est le monde». Si ces entreprises donnent autant, c’est qu’elles croient que cela produit un effet positif. «Une entreprise, ce n’est pas un service social. Le pari est que les employés seront plus productifs dans un milieu plus intéressant.»

Ainsi, selon le professeur, une salle d’entraînement reste plutôt anecdotique. «En général, cela fait partie d’un ensemble de pratiques pour faire en sorte que le milieu soit attrayant, mais ce n’est pas nécessairement la meilleure solution pour toutes les organisations.» Dans les entreprises qui reposent sur l’innovation, la salle d’entraînement est intéressante dans la mesure où elle peut devenir un milieu de rassemblement informel et de partage d’idées.

Articles récents du même sujet