Contenu promotionnel

Prendre le diabète de type 2 à cœur

Alors que le monde est confronté à une augmentation considérable du diabète de type 2, cette préoccupation occupe une place grandissante. Chez nous, plus de 3,5 millions de Canadiens vivent avec le diabète de type 2, soit près d’une personne sur 10 — et on prévoit que près de la moitié d’entre eux mourront de maladies cardiaques associées.

Ce qui est encore plus surprenant, c’est que, selon une étude récente menée auprès de personnes atteintes de diabète de type 2, un patient sur quatre n’avait jamais discuté ou ne se souvenait pas avoir discuté du risque de maladie cardiovasculaire avec un professionnel de la santé. 

Comment le diabète de type 2 affecte-t-il le cœur ? Selon le Dr Jean-François Yale, endocrinologue et professeur au département de médecine de l’Université McGill, il s’attaque aux vaisseaux sanguins, c’est-à-dire aux tubes qui transportent le sang, l’oxygène et les nutriments dans tout le corps. 

Une fois le diagnostic posé, de nombreuses mesures efficaces peuvent être prises pour maintenir le cœur en bonne santé, malgré le diabète, mais elles nécessitent un engagement sérieux de la part du patient. Et la première étape consiste à faire des choix de vie sains.

Dr Jean-François Yale 

Le Dr Yale recommande vivement aux personnes atteintes de diabète de type 2 de commencer à parler à leur médecin de leur risque de maladie cardiovasculaire, surtout si elles ont des antécédents familiaux d’obésité ou de problèmes de cholestérol, et de jouer un rôle actif pour protéger leur santé.

Paul Naud, gestionnaire retraité de l’Université Laval à Québec, diagnostiqué diabétique de type 2 à l’âge de 35 ans, connaît très bien l’importance d’adopter un mode de vie sain.

Rester actif et profiter de la vie !

Pendant ses années d’université, Paul était un athlète accompli, jouant au football et au hockey. Mais au début de la trentaine, son poids a grimpé en flèche pour atteindre 340 livres.

Sous la supervision de son médecin, Paul a adopté une stratégie qui combine une gestion active de la glycémie, de la pression artérielle et du cholestérol avec des médicaments qui abaissent la glycémie et réduisent le risque de troubles cardiovasculaires. Il suit un régime alimentaire sain pour le cœur, axé sur les légumes verts à feuilles et les céréales complètes, et fait régulièrement de l’exercice.

Vous n’y arriverez pas tout seul. Vous devez vous assurer d’avoir un bon suivi, une bonne supervision, un environnement professionnel — et personnel — qui puisse vous soutenir. Le diabète n’est pas une maladie simple.

Paul Naud, qui vit avec un diabète de type 2
Paul Naud et son épouse Hélène Naud

Aujourd’hui âgé de 66 ans, Paul fait tout ce qu’il veut : vélo, marche, chasse, pêche, golf et voyages en Floride pour l’hiver. Il reste très actif, et pour lui, c’est une nécessité. Il prévoit profiter de la vie avec sa femme encore très longtemps.

Pour en savoir plus, visitez moncoeurmavie.ca

Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.