National

Aéroports de Montréal: pas de grève pour Noël

Les voyageurs de Montréal qui doivent prendre l’avion le 25 décembre peuvent maintenant être soulagés. Il n’y aura pas de grève aux aéroports montréalais pour Noël.

Samedi soir, Swissport Canada a soumis une déclaration d’une entente de principe avec le syndicat des travailleurs chargés du ravitaillement des avions. L’entente de principe entre le syndicat de Swissport Canada et l’employeur sera soumise au vote le 27 décembre prochain. Cela évite de près la possibilité d’une grève le jour de Noël. Les travailleurs chargés du ravitaillement des avions aux aéroports Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel, représentés par l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) menaçaient la semaine dernière de débrayer à compter du 25 décembre.

«Les deux parties se sont entendues à la suite d’un blitz de négociations et aucun moyen de pression des deux côtés n’aura lieu d’ici à ce que le syndicat fasse ratifier l’entente par ses membres», a écrit Louis-Philippe Charland, vice-président aux ressources humaines de l’entreprise.

La centaine d’employés est sans contrat de travail depuis le mois d’août. Les salariés sont actuellement en litige avec le seul fournisseur de carburant aux aéroports montréalais.

La menace de grève avait causé des inquiétudes aux personnes voyageant durant le temps des Fêtes et les compagnies aériennes qui sont très achalandées durant cette période de l’année. La situation demeure cependant tendue, car si l’entente du 27 décembre prochain est rejetée, le débrayage pourrait commencer le 1er janvier.